Révélation RIFFX : Qui es-tu Donna Angel ?

Lauréate de notre tremplin RIFFX pour jouer en première partie de Jenifer, à l’occasion de son concert-anniversaire, Donna Angel a su convaincre 3700 personnes le 17 novembre dernier à La Seine Musicale. Un jeune talent qui a brillé sur scène grâce à ses titres efficaces et son énergie débordante. C’est le moment de faire plus ample connaissance avec cette artiste en herbe !

Bonjour Donna, raconte-nous ton histoire.

Je m’appelle Donna « Donna Angel » de mon nom Angeliniadis. Je suis née à Dijon, d’origine grecque. Élevée entre mon père qui écoutait du rock’n’roll et ma mère qui chantonnait toute la chanson française, je me suis mise à mon tour à chanter… J’écoutais Patricia Kaas, Balavoine, Goldman ou encore Cabrel. Puis j’ai découvert d’autres musiques comme le reggae/ragga, le ska, le trip hop etc. C’est Ben Harper et sa mélodie Walk away qui m’ont donné envie de jouer de la guitare et de chanter vers l’âge de 16 ans. Mes proches me disaient de me lancer mais il a fallu attendre que j’ai la vingtaine pour me confronter à un public dans les bars de Dijon. Ensuite je suis partie dans l’Yonne pour exercer mon métier de professeure des écoles. Je commence à écrire mes propres textes, inspirés de ma vie mais aussi de la vie en général. C’est là-bas que j’ai fait la rencontre de David Desroses qui est aujourd’hui mon guitariste et producteur. On travaille en duo depuis trois ans maintenant. J’ai aussi monté une formation musicale pour pouvoir proposer des concerts en groupe.

Comment se passe la composition et l’écriture de tes chansons ?

Je compose mes propres textes puis je partage mes idées (guitare/voix) à David qui m’aide à accoucher d’une chanson. Il compose aussi, il arrange et emmène mon titre jusqu’au mix puis au mastering. Je me décris comme une parolière qui aime chanter ses histoires sur des rythmes chaloupés ! J’aime voir au moins un visage dans mon public qui semble partager ce que je chante. Récemment avec mon titre Divine emmerdeuse, plusieurs femmes sont venues me voir pour me dire : « Votre chanson c’est exactement moi ! », « Oh je me suis reconnue ! ». Je suis aussi une amoureuse de la bonne musique live, donc faire apprécier une unité musicale est tout aussi important pour moi.

Quels sont tes artistes préférés ?

Selah Sue, Ayo, Asa, Janis Japlin, Ben Harper, Tracy Chapman, Lauryn Hill, Amy Winehouse, Queen Omega, Tété, Joss Stone…

Tu as eu l’immense chance de faire la première partie de Jenifer à La Seine Musicale. Comment as-tu réagi à l’annonce de cette nouvelle ?

Ce tremplin m’a été soufflé par ma sœur. J’ai rapidement rempli mon dossier pour postuler… un jour avant la fin ! Mon public s’est mobilisé pour voter et je faisais partie des 15 artistes ayant reçu le plus de votes. C’est le jury de l’équipe de Jenifer qui a décidé de la suite… Il fallait tout de même pouvoir se présenter devant 3 700 personnes quatre jours après l’annonce du résultat ! Le mardi soir avant le concert, je pensais que je n’avais pas été choisie alors j’étais peinée c’est évident, mais je me suis dit que ce serait pour bientôt. Et puis le mercredi matin j’ai reçu un mail de l’équipe de RIFFX qui m’annonçait avoir été retenue ! Whaou !!! Incroyable. J’ai dû mettre deux bonnes heures à arrêter de rire et pleurer en même temps ! Et puis après il a fallu, au milieu de mon emploi de professeure des écoles, que je prépare tout avec mon guitariste : répétition, mise en scène, tenue, photo dédicacée (au cas où !), coiffure/maquillage, déplacement, etc. Trois jours pour me préparer à cette salle immense ! Mais j’étais déjà prête au fond de moi donc j’étais impatiente et déterminée. Ça m’a permis de comprendre quelques rouages d’un vrai grand concert, c’est une sacrée organisation et c’est important d’être bien encadré.

Que retiens-tu de cette expérience incroyable ?

La Seine Musicale est une salle exceptionnelle, très grande et magnifique. Alors c’était très impressionnant mais aussi très excitant ! Entrée des artistes, une loge, un accès aux balances de Jenifer, les backstages, etc. Mais il faut vite se concentrer pour délivrer une prestation professionnelle. C’était assez troublant car je pensais que quelqu’un allait me présenter mais rien ! On m’a dit « Vas-y tu peux y aller ! ». J’y suis allée ! Je me suis présentée à ce magnifique public et c’était magique. Les spectateurs ont été réceptifs et ils ont même chanté avec moi ! Ils avaient des bracelets qui s’illuminaient avec les mouvements.  C’est passé très vite… Trop vite ! J’avais envie de continuer avec eux ! Des gens m’ont ensuite félicitée et sont même allés sur ma page Facebook pour me laisser de beaux commentaires… Un beau moment de partage, quelques minutes de grand bonheur !

La question que tout le monde se pose : tu as pu rencontrer Jenifer ?

À la fin du concert, RIFFX avait organisé un cocktail. Jenifer s’y est présentée mais je n’ai pas eu le temps de lui parler à ce moment-là. Elle était occupée et puis après tout, c’était son anniversaire ! Plus tard, dans sa loge, nous avons eu quelques minutes pour échanger rapidement et puis je lui ai offert un cadeau pour lui souhaiter un joyeux anniversaire et la remercier pour cette belle première partie !

Donna Angel, David Desroses et Jenifer en backstage

As-tu un rituel avant de monter sur scène ?

La première partie de Jenifer c’était mon premier gros concert ! Alors qu’est-ce que j’ai fait ? J’ai bien respiré, j’ai plaisanté avec mon guitariste et ma sœur qui m’accompagnaient, j’ai décompressé en dansant et puis juste avant que l’on me fasse passer de l’autre côté de ce grand rideau noir qui me séparait des 3 700 personnes du public de Jenifer, j’ai compté jusqu’à 10 dans ma tête en me disant : « C’est toi qui le veux alors prends-le et vas-y ! ».

Comment as-tu connu RIFFX ?

Le Crédit Mutuel, c’est ma banque. Je voyais passer les informations de RIFFX sur ma boîte mail. Et puis je me suis mise à remarquer votre présence régulière et participation aux événements musicaux. Alors je me suis lancée et j’ai créé ma page sur la plateforme dédiée aux artistes.

En tant qu’artiste, c’est important ce genre de plateforme ?

C’est génial ! Une plateforme professionnelle et très accessible qui ouvre la porte à tout le monde !

Quels sont tes projets pour 2020 ?

Un artiste dijonnais, Daniel Fernandez, m’a invité à faire sa première partie le 18 janvier. Je devrais aussi faire partie du festival Musicasens, festival de ma ville Sens. J’aimerais également participer au festival Garçon la Note ! qui se déroule dans l’Yonne mais aussi à Dijon et à Chalon-sur-Saône. Deux de mes titres, Lioness et Cookie, sont disponibles sur YouTube. On en retrouve un autre, Divine emmerdeuse, sur RIFFX. Je vais bientôt sortir deux autres titres. Je vais aussi me produire en concert avec mon groupe début 2020 pour commencer à faire entendre ma voix et mon univers !

Retrouvez Donna Angel sur RIFFX, Facebook et YouTube.

Charger plus d'actualités...
ut dolor. facilisis tempus ante. non diam fringilla eget Phasellus lectus id