Mony and The Hatmen, disque d’or Riffx.fr : l’ascension continue [Compilation Riffx #2]

Après avoir déjà été remarqué pour la tournée des Podiums d’Europe 1, Mony & the Hatmen continue son ascension et a été sélectionné pour participer à la « Compilation Riffx #2 » publiée à 50.000 exemplaires (disque d’or). Découvrez l’univers rocailleux et authentique de ce talent Riffx !

Mony and the Hatmen est en train de séduire la France entière. Le groupe de rock fêtera bientôt ses 6 ans d’existence, et a déjà au compteur quelques belles premières parties et deux Zénith ! A présent, Mony and the Hatmen pourra rajouter à son palmarès un Disque d’or, alors que son titre « Rosie » fait partie de la nouvelle sélection de la « Compilation Riffx #2 » éditée à 50.000 exemplaires.

Une bien belle progression pour ce qui était il y quelques années seulement un projet solo un peu confidentiel créé par Mony. « J’ai joué pas mal en solo, dans des concerts privés… C’est au moment où j’ai commencé à poster mes vidéos sur Youtube que des musiciens se sont intéressés à moi et m’ont contacté », se rappelle le chanteur.
A peine créé, en 2011, le groupe remporte le tremplin de la ville de Strasbourg pour la fête de la musique. S’en suit un premier EP 5 titres.

Le groupe continue dans son élan : l’année suivante il gagne le tremplin Décibulles en Alsace. « Cela nous a permis de jouer avec Thomas Dutronc, Ayo… » souligne Mony.

Le secret de Mony et ses Hatmen ? Un style sincère de rock qui va chercher ses influences au plus profond des classiques du genre. Et une voix exceptionnelle. « Quand j’ai pris des cours de chant, ma prof m’a dit que mon timbre de voix était très blues jazz et folk », explique Mony.

Toutefois, il se défend d’être dans ce registre blues avec The Hatmen. « C’est vrai que le blues est rappelle par ma voix mais les influences sont aussi à trouver dans la folk et le rock. J’aime les bonnes mélodies, de Radiohead aux Beatles. C’est ce qui compte » conclut l’artiste, qui chante toujours en anglais.

« Le fait de chanter en anglais est lié au fait que ma femme est américaine, et au fait que l’anglais me semble plus naturel pour chanter mes chansons », souligne Mony.

L’Amérique peut être aussi évoquée de manière détournée dans les thèmes récurrents de ses chansons : la fuite, et les voyages. « J’aime bien quand j’écoute de la musique sentir que cela me fait voyager » analyse Mony, qui aime également évoquer la nature dans ses textes.

Amoureux des Etats-Unis, il a pu tourner outre-Atlantique en 2012, et a donné trois concerts à New York.
Si l’ascension semble rapide, le groupe Mony and the Hatmen garde la tête sur les épaules. « Nous devons encore construire le projet, et le renforcer », explique Mony.
Reste que sur scène, le groupe a déjà fait ses preuves, et a déjà trouvé un fidèle public. « Rosie », la chanson que nous avons présentée pour la « Compilation Riffx » est celle que le public nous réclame le plus souvent.

Le groupe a aussi pu aller à la conquête d’un public plus large cette année, en étant sélectionné pour deux premières partie des Zénith d’Europe 1, dans le cadre des 60 ans de la station. S’il concède qu’il était déjà un peu préparé aux grosses scènes, il avoue avoir passé un moment exceptionnel : « je dois dire qu’à Strasbourg, lors du Podium Europe 1 j’ai vécu le moment musical de ma vie » se rappelle Mony. Il a aussi assuré la première partie du Podium Europe 1 au Zénith de Paris. « C’était aussi l’occasion de croiser de grands artistes. J’ai pu donner mon disque à Thomas Dutronc, à Zaz et à Calogero. C’était un super moment » ajoute le chanteur.

Côté projet Mony sort un nouvel EP, et prévoit l’album. « Pour nous le but est encore de nous développer, de sortir de notre région et de toucher un plus large public ».

Portrait chinois de Mony & the Hatmen

Si vous étiez une chanson ? : « Grace » de Jeff Buckley
Un instrument ?: le violoncelle.
Un élément de la nature ? : une tempête . C’est spectaculaire.
.

10 artistes qui comptent :

  • The Beatles
  • Rolling Stones
  • Led Zeppelin
  • Pink Floyd
  • Radiohead
  • Pearl Jam
  • Noir Désir
  • Alabama Shakes
  • Rival Sons
  • Nada Surf

Nathalie Paul

Sur le même sujet

Charger plus d'actualités...

AFROPUNK PARIS DJ SOUND CLASH by RIFFX

accumsan efficitur. ut lectus ante. Curabitur id et,