Gruff Rhys : American Interior

Attention, projet farfelu. Mais attention : grand disque, le quatrième en solitaire pour Gruff Rhys, hurluberlu gallois qui officie depuis le milieu des années 1990 au sein du groupe pop psychédélique Super Furry Animals. Très attaché à la culture et la langue de son pays, il avait publié avec ses comparses un album entièrement chanté en gallois (Mwng, 2000). Aujourd’hui, il s’est mis en tête de partir sur les traces du dénommé John Evans, un de ses lointains ancêtres de la fin du xviiie siècle qui quitte le Pays de Galles en 1792 pour le continent américain à la recherche d’une mythique tribu d’Indiens parlant sa langue. Un sujet abracadabrant qui fournit matière à un documentaire, un livre, une application pour smartphone et, donc, un grand disque ! American Interior est une merveille pop qui convoque guitares, claviers et cordes autour de mélodies mémorables : la chanson titre, Liberty (Is Where We’ll Be) ou Iolo ont une ampleur orchestrale incroyable. 100 Unread Messages s’amuse de l’héritage folk américain quand Lost Tribes étonne par sa souplesse et ses accents synthétiques. À la fois éclectique et homogène, American Interior n’est pas près de lasser.

Vincent Théval

Découvrir :

Gruff Rhys – American Interior

Charger plus d'actualités...
mattis id non lectus consequat. Sed dolor. Praesent diam venenatis, tempus