Votre navigateur actuel n'est pas compatible avec RIFFX ! Nous vous conseillons d'utiliser un autre navigateur comme Chrome ou Firefox.

Gina Périer présente Lapee, l’urinoir féminin révolutionnaire

Six start-ups étaient en compétition dans le but de remporter le Prix MaMA Invent RIFFX 2020. Mention du jury, Lapee est une solution innovante qui prend la forme d’un urinoir féminin. Rencontre avec Gina Périer, la fondatrice du projet, qui explique comment elle compte révolutionner avec son associé Alexander Egebjerg les festivals et les événements en plein air dès 2021.

Bonjour Gina Périer, quel est votre parcours ?

J’ai 26 ans, j’ai grandi à Paris où j’ai fait des études d’architecture. Après ma licence, j’ai passé une année à faire des stages longs : un à Paris, puis un à Copenhague, dans une grande agence, pendant six mois. Après ce stage, je suis entrée en master à l’Académie d’architecture de Copenhague. C’est là-bas que j’ai rencontré Alexander, nous avons travaillé dans la même agence et nous avons été dans la même école. Notre première collaboration, c’était pour le Roskilde Festival. On concevait et construisait des installations, certaines mesurant plus de 100m de long. On appréciait observer l’impact de notre design sur le festival, le changement et le comportement des gens autour de ces installations. On devait toujours avoir en tête que l’on construisait pour des centaines de milliers de jeunes alcoolisés, prêts à tout détruire s’ils le pouvaient ! Tout devait être pensé solide et sécure. C’était une expérience très intéressante et satisfaisante. On a commencé alors à s’amuser à observer des problèmes au sein du festival, et trouver des solutions simples pour les résoudre.

Lapee, c’est quoi le concept ?

Lapee, c’est l’urinoir féminin pour les événements en plein air et pour l’espace public. Lapee permet finalement aux femmes de faire pipi rapidement, hygiéniquement et en sécurité. Fini les files d’attente éternelles et les pipis derrière les buissons ! Lapee n’a ni portes, ni verrous, et c’est ainsi que l’on garantit l’efficacité du produit. Lapee procure assez d’intimité pour qu’une femme fasse pipi, mais pas assez pour que quoi que ce soit d’autre ne se passe. La forme du produit nous cache sans avoir besoin de porte pour nous couvrir, ce qui améliore également l’hygiène, vu qu’on ne touche à rien !

La technologie Lapee

Comment est née l’idée de créer ce produit ?

Petite, à l’école maternelle, j’essayais parfois de faire pipi dans les urinoirs des garçons. Je ne comprenais pas qu’ils aient ça et pas nous, les filles. Une dizaine d’années plus tard, au Centre Pompidou, mon père me montre le tableau « La pisseuse » de Picasso, en ricanant. Là aussi, je ressens comme une injustice au fond de moi. En 2012, j’ai participé à un festival d’architecture appelé Bellastock. Pour la première fois, j’y ai vu des urinoirs féminins bricolés sur place mais je n’ai pas compris tout de suite l’utilité. A Copenhague, il y a un fameux festival dans les rues appelé Distorsion. J’y ai vu plein de filles de mon âge en train de faire pipi devant tout le monde, en se donnant la main, pour se donner du courage. C’est un problème majeur : les garçons ont des urinoirs mis en place un peu partout, pour les femmes il y a quelques toilettes avec des files d’attente infinies. Les bars font payer l’accès au WC pour les femmes. En 2017, Alexander et moi concevons et construisons nos premières installations, et on commence à parler de cette inégalité sanitaire majeuer. On décide de se concentrer sur une solution industrialisée d’urinoirs pour les femmes. Le prototype fonctionnel né en 2018, on fait le test dans un bar en plein air. En mai 2019, nos cinquante premiers Lapee sortent du moule pour être dispersés dans les rues de Copenhague pour Distortion, puis au Roskilde Festival, et d’autres événements estivaux. En Février 2020, nous comptons 17 partenaires en Europe et en Australie, qui ont des Lapee en stock, prêts à être loués par les événements.

Derrière cette innovation, il y a aussi un combat pour l’égalité des genres.

Lapee est d’abord une solution simple pour un problème simple et évident. Il est difficile de contester son utilité. Et le problème vient d’une inégalité des genres. Lapee améliore la vie des femmes, c’est la version féminine d’un produit très populaire qui existe pour les hommes depuis très longtemps. Donc, par définition, Lapee est un combat pour l’égalité des genres.

Lapee en festival © Felix Adler

Pourquoi le nom « Lapee » ?

“Lapee” est le diminutif de « La pisseuse », le fameux tableau de Picasso qui m’avait marqué ! Et puis « la » est un article féminin français et « pee » veut dire « pipi » en anglais. Le nom nous a paru très vite simple, logique et « catchy ». Pour nous, c’était important de trouver un nom court et facile à prononcer dans toutes les langues.

Vous faisiez partie des six projets sélectionnés pour participer à la Pitch Session MaMA Invent RIFFX 2020. Quel est votre retour sur cette expérience ?

C’était une chouette expérience ! Je suis contente de la visibilité que ce prix m’apporte, au sein de l’industrie musicale. C’était la première fois que je « pitchais » par Zoom et je dois dire que je préfère avoir une réelle audience, notamment pour entendre la réaction du public. Mais j’espère pouvoir présenter Lapee au MaMA 2021 pour de vrai !

Quels sont vos projets futurs ?

2020 a été pour nous l’occasion de se recentrer sur le développement du produit et de la société, réfléchir à notre communication et intégrer de nouvelles stratégies. Nous avons développé un support pour gel hydro alcoolique et nous faisons en sorte que Lapee réponde parfaitement à une nouvelle ère post-pandémique, où la demande de l’hygiène sera très stricte. Nous essayons aussi de rendre les villes et l’espace public plus accueillants pour les femmes, en plaçant des Lapee dans les rues et parcs. Récemment, nous nous sommes aussi concentrés sur le développement d’un cousin de Lapee : LP3X. Il s’agit de toilettes pour les camps de réfugiés et les « slums », améliorant l’hygiène et la sécurité des individus. Nous commençons ce projet en Inde, via un partenariat avec une entreprise de fabrication et distribution de WC mobiles. Ce sera sûrement notre projet le plus important en 2021, avec en parallèle avoir des Lapee dans tous les festivals et marathons du monde.

 

Retrouvez Lapee sur son site officiel, Facebook, Instagram et LinkedIn.
Charger plus d'actualités...
leo Praesent elementum at ut nunc elit. Phasellus neque.