Asian Dub Foundation – More Signal More Noise

Asian Dub Foundation, alias ADF, est un groupe important dans l’histoire de la musique électronique. C’est à eux que l’on doit la première fusion entre jungle (ou drum’n bass), musique indienne, dub et punk. Depuis leur premier album en 1995 « Facts And Fictions », le collectif s’est taillé une solide réputation en live. Issus d’ateliers musicaux destinés aux jeunes pakistanais et indiens londoniens, le groupe n’a eu de cesse d’évoluer, parfois en se perdant dans des méandres rock et en délaissant l’électro. Le discours, lui, n’a pas bougé et s’apparente à celui de nos rappeurs engagés en France (IAM, Massilia Sound System). Il revendique une vraie place dans la société anglaise pour les immigrés et une reconnaissance de leur culture originelle, d’où une présence certaine d’instruments indiens dans leur musique (tabla, une sorte de tambour, entre autre). « More Signal More Noise » marque leur come back avec un retour aux sources et une énergie explosive tout au long de ces onze titres. Il faut signaler l’extraordinaire recrue qu’est Nathan « Flutebox » Lee qui manie la flûte traversière comme un fouet ou une caresse. Asian Dub Foundation est vraiment un groupe à aller voir sur scène pour entrevoir toute la puissance de cette fusion électro-world-punk jamais égalée depuis la fondation du ADF !

Willy Richert

Découvrir :

Asian Dub Foundation – The Signal and the Noise