Yael Naim : Older

La chanson qui donne son titre au quatrième album de Yael Naim joue sur la douceur d’un folk acoustique, mélodie pâle où la chanteuse est seulement accompagnée d’une guitare puis d’un piano. Il y a là une atmosphère un peu grave et rêveuse, qui correspond bien au disque. Pourtant, les deux morceaux d’ouverture sont sensiblement plus pétillants : percussions, chœurs et mélodies imparables, I Walk Until et Make A Child ont une patine sixties charmante et restent longtemps en tête. La mélancolie reprend vite ses droits et s’incarne différemment selon les chansons, de la soul langoureuse de Trapped à la comptine pour piano et chant choral de Coward (particulièrement réussie). Traversé par le thème de la maternité, « Older » brille par son évidence et son humilité.

Vincent Théval

Découvrir :

Yael Naim – Dream In My Head

Crédit Photo : © Isabelle Chapuis

Sur le même sujet

Charger plus d'actualités...
dolor id felis risus libero. Aliquam ipsum ut consequat. dolor. in suscipit