Turnsteak : Digital Pourpre

Mine de rien, une nouvelle scène électro assez captivante est en train d’éclore dans la région parisienne. Fakear et Superpoze dans la catégorie cool, Bambounou pour la face plus techno. Ne manquait plus qu’un groupe qui brasserait electro, dubstep, 8bit (musique electro conçue à base de son « Gameboy ») et breakbeat. Turnsteak tombe à point avec ce joli premier album aux visions larges et à l’esprit éclectique. Le duo basé dans l’Oise cite comme référence Rustie, Modeselektor et Flying Lotus. On a connu plus mauvais goût ! On saluera ici le travail effectué par les équipes du Printemps du Bourges qui ont repéré le duo dès 2011 en les sacrant « Découvertes electro ». Sorti sur le prometteur label With Us Records, Turnsteak devrait s’imposer comme l’un des fers de lance de cette nouvelle french touch. Seul réserve, comme les autres artistes cités en début d’article, Turnsteak utilise souvent les mêmes machines que ses collègues de beat et, fatalement, s’en ressent un léger goût de « déjà entendu ». Un premier essai largement transformé.

Willy Richert

Découvrir :

TURNSTEAK – Purpurea

Crédit Photo : © pierreetflorent.fr

Sur le même sujet

Charger plus d'actualités...
dapibus Donec fringilla venenatis felis neque. adipiscing dictum vel, ut