Votre navigateur actuel n'est pas compatible avec RIFFX ! Nous vous conseillons d'utiliser un autre navigateur comme Chrome ou Firefox.

The Weeknd offre un show spectaculaire pour la mi-temps du Super Bowl 2021

Evènement annuel très attendu par le public, le Super Bowl 2021 a été l’occasion pour The Weeknd de reprendre ses plus grands tubes, dans l’univers de son dernier album After Hours, lors de la célèbre mi-temps américaine.

La consécration a eu lieu cette nuit pour The Weeknd. A l’occasion de la finale du Super Bowl qui opposait l’équipe Tampa Bay Bucaneers aux Kansas City Chiefs (les premiers ont remporté la victoire), le chanteur canadien a eu le privilège de transposer l’univers visuel de son dernier album le temps de la mi-temps, sur le terrain du Raymond James Stadium de Tampa en Floride.

Néons à gogo et gratte-ciels de Las Vegas, voiture décapotable, chorale impressionnante, danseurs-sosies de la star, feux d’artifice… Abel Tesfaye aka The Weeknd a su amener l’univers inquiétant et urbain de son album After Hours durant 15 minutes pendant la célèbre mi-temps du Super Bowl.

L’artiste à la chanson la plus écoutée sur Spotify en 2020 (Blinding Lights) a concentré les plus grands tubes de sa carrière pour cette performance exceptionnelle : dans un décor sombre et moderne rappelant Metropolis, The Weeknd a fait son apparition quasi biblique sur Starboy. Vêtu de sa tenue habituelle pour l’ère After Hours – veste rouge, cravate et chemise noires, chaussures Creepers – il a ensuite repris tour à tour The Hills, accompagné d’une chorale, et les titres Can’t Feel My Face, I Feel It Coming (sans le duo Daft Punk) et son plus récent single : Save Your Tears. Perdu dans les immeubles de la ville de tous les vices, The Weeknd a ensuite interprété son classique Earned It. Si le Canadien a été décrié pour le manque de danse dans sa performance, il faut souligner que sa prestation vocale a été 100% en live, choix audacieux et peu répandu pour un show de mi-temps au Super Bowl. Enfin, armé d’une centaine de sosies de son alter ego, The Weeknd a repris sur la pelouse le plus gros et plus récent succès de sa carrière : Blinding Lights. Un final magistral, agrémenté de feux d’artifices qui sacre la pop star comme l’une des plus excitantes de cette dernière décennie.

Charger plus d'actualités...
amet, risus. id, commodo Lorem id libero et, massa