The Weeknd : Beauty Behind the Madness

Si The Weeknd squatte les charts du monde entier il le doit à deux choses : l’intérêt que lui a porté son compatriote Drake et ses participations aux BO de deux films : Hunger Games et surtout Cinquante nuances de Grey. En quatre ans de carrière, le Canadien d’origine éthiopienne a collaboré avec ceux qui font et défont la hype : Kavinsky, Lil Wayne, SIA, Pharell Williams, Lana Del Rey ou Disclosure ! Il faut dire que chanter en duo avec Abel Tesfaye (le vrai nom de The Weeknd), c’est un peu comme ressusciter le King of Pop, Michael Jackson, tant les deux timbres de voix sont proches : même texture, même maniérisme et même univers soul R&B. Son second album « Beauty Behind the Madness » est dans la droite ligne des tubes du moment (production léchée et mélodie sirupeuse) mais manque cruellement de surprises. Il faut attendre Dark Times et ses guitares blues rugueuses pour découvrir l’autre personnalité du chanteur. On le préfère aussi dans des titres plus électro funk (le monstrueux Can’t Feel My Face).
The Weeknd est un artiste talentueux dont les multiples facettes ne demandent qu’à briller. C’est pour cela qu’il doit maintenant se confronter à d’autres univers qu’un R&B très formaté !

Willy Richert

Découvrir :

The Weeknd – Tell Your Friends

Crédit Photo : © LaMar CTaylor

Sur le même sujet

Charger plus d'actualités...
porta. tristique id massa facilisis vel, mattis sem, eget Praesent ut