The New Pornographers : Brill Bruisers

Le (super) groupe canadien The New Pornographers a trouvé la plus belle et évidente manière de fêter son quinzième anniversaire : publier un formidable album, le sixième de sa carrière. Et ce n’est pas forcément une mince affaire que de réunir tout ce petit monde dans un studio puisque chacun chemine aussi en solo (on ne peut que conseiller les albums de Neko Case, A.C. Newman ou Dan Bejar, ce dernier sous le nom de Destroyer). Au menu de Brill Bruisers, ce que le groupe fait le mieux : une power pop énergique où guitares, claviers et chœurs sont parfaitement dosés, avec des mélodies mémorables portées par les différents auteurs-compositeurs et chanteurs du groupe. Des tubes en pagaille (l’enchaînement d’ouverture entre Brill Bruisers, Champions of Red Wine et Fantasy Fools est magique) et des moments suspendus (Another Drug Deal, Hi-Rise). Pour une certaine idée de la perfection pop.

Vincent Théval

Découvrir :

The New Pornographers – Brill Bruisers

Charger plus d'actualités...
Sed amet, consequat. id velit, mi, Donec