Votre navigateur actuel n'est pas compatible avec RIFFX ! Nous vous conseillons d'utiliser un autre navigateur comme Chrome ou Firefox.

RIFFX.Hebdo : dans le mobile de Julie Zenatti

A l’occasion de la sortie de son septième album solo, Refaire danser les fleurs, Julie Zenatti a accordé à RIFFX une interview très spéciale où l’on s’immisce dans son téléphone ! Dernier stream, dernières notes, réveil, dernières photos, Julie nous partage tout !

« Bonjour, c’est Julie Zenatti »

Vous avez vu ? Je suis très « Dexter » avec mon téléphone !

 Julie : « téléphone addict » ?!

Je ne pense pas, je vais tout de suite aller regarder. Temps d’écran, moyenne quotidienne… Franchement, j’ai hyper honte ! Non, c’est parce que je viens de sortir un disque hein ! 4h19.

Ta sonnerie ?

On a plutôt de la vibration, tout dans le corps, ressentir les choses !

 Ton réveil ?

J’ai un petit réveil, effectivement, à 7h13 du matin. Ce sont des petits oiseaux. Donc très souvent j’ai l’impression que je suis en vacances et en fait, très vite, mon fils me rappelle que je ne suis pas en vacances.

 Ton dernier stream ?

Moi, je suis encore à l’ancienne, j’achète des disques. Bah, je me suis achetée… Voilà. « Refaire danser les fleurs », très bon album, une facture incroyable, un son superbe. Je dis ça, je ne dis rien !

 Ton titre préféré ?

C’est très égocentré ce truc… Ça s’appelle « Crocodile en croisière ». C’est une chanson qui se danse à deux, comme dans La Boum, mais toi tu ne connais pas La Boum parce que tu es trop jeune ! Tu vois, c’est le moment où tu te roules la première pelle !

 Ton dernier Shazam ?

Une chanson qui s’appelle « Hope » et c’est magnifique, je conseille !

 Ton dernier enregistrement dictaphone ?

Avec mon piano pas accordé !

Là je suis dans ma cave, avec mon piano désaccordé que j’adore et c’est trop rigolo d’entendre ça !

Voilà.

L’émoji associé à ton album ?

« Refaire danser les fleurs » un petit bouquet de fleurs, parfois une petite fleur aussi. Je me suis vraiment lovée dans la musique que j’entendais quand j’habitais chez mes parents : Berger, Gall, Sanson, Fugain… Et quand j’ai commencé à travailler sur cet album, je me suis rendue compte que je commençais à me diriger vers cette musique-là, je crois tout simplement parce que j’avais envie de faire un album qui rassure et qui fait du bien et moi, c’est cette musique là qui me rassure et qui me fait du bien…

 Tes dernières notes ?

On a des petits bouts de textes par-ci, par-là. Des notes partagées avec Barbara Pravi avec qui on a écrit « Leçon de moi ». Quand je lui explique cette image, elle est hyper émue. Tout d’un coup, elle se dit : « Peut-être que ma mère, il y a plein de fois où elle s’est retournée en faisant bouillir l’eau des pâtes » et on a commencé à échanger là-dessus et on a beaucoup de notes en fait, sur ce sujet.

Le follow rêvé ?

J’aimerais bien que Sofiane Pamart me suive. Je lui ai envoyé quelques MP qui ont dû se perdre dans… Dans ses trucs ! Pour lui dire qu’il était super et que j’aime beaucoup ce qu’il fait, qu’un jour j’aimerais trop faire un truc avec lui.

Le dernier clip maté ?

C’est vrai que je n’ai pas ce réflexe d’aller sur Youtube. J’ai l’impression d’être tellement une vieille ! Donc la dernière fois que j’y suis allée pour regarder des trucs, c’était pour moi. Enfin c’était pour regarder « Paisiblement fou » le clip avec mon mari pour le montrer à, probablement, un de ses potes pour qu’il se fiche un petit peu de lui. Ce petit déhanché dans la salle de bain crée beaucoup aussi de rires de la part de ses potes !

Ta dernière photo ?

Il n’y a pas si longtemps que ça, moi, j’ai fait des petites photos avec ma copine, et ma copine c’est Rose. Rose, avec qui nous partageons un duo dans l’album, qui s’appelle « Rien de spécial ».

L’application calendrier, elle dit quoi ?

Elle dit La Cigale, 28 mars. 6 février 2022, Trianon. Est-ce que vous vous y voyez ? Parce qu’alors là, moi je m’y vois !

Un gif de fin Julie !