Ratatat : Magnifique

Il y a quelque chose de presque enfantin dans les instrumentaux pop et élastiques de Ratatat. Après avoir penché quelques temps du côté des machines, le duo new-yorkais rééquilibre la balance sur son cinquième album, très riche en guitares diverses et variées : électriques, bien sûr, mais aussi pedal steel, cet étonnant instrument à l’apparence d’un synthé mais qui se compose d’un ou plusieurs manches de guitare, caractéristique de la country ou de la musique hawaïenne. Le résultat, c’est l’autoproclamé « Magnifique », qui ondule entre tubes hyper efficaces évoquant les Daft Punk des débuts et bizarreries douces et cool. Un bon résumé du savoir faire de Mike Stroud (guitariste) et Evan Mast (producteur) : un pied dans l’électro, un dans le rock, un dans les hit-parades et un dernier dans un univers parallèle très cinématographique. C’est le pied, oui.

Vincent Théval

Découvrir :

Ratatat – Cream On Chrome

Crédit Photo : © Asger Carlson

Sur le même sujet

Charger plus d'actualités...