Principles of Geometry : Meanstream

Quatrième album pour le duo lillois composé de Jeremy Duval et Guillaume Grosso. On retrouve tout au long de ces dix titres les caractéristiques de Principles of Geometry : l’amour des synthé vintage et des nappes profondes, l’influence des bande originales de films (John Carpenter particulièrement) et une approche science-fictionnelle de leur musique jusque dans le choix des titres (Roanoke, Videostore ou Suntunnel). Si jusque-là rien ne les distingue de toute la vague de groupe rétro-futuriste qui envahit les blogs branchés, les Principles possèdent d’abord un vrai sens mélodique. Ils chantent d’ailleurs eux-mêmes pour la première fois (Streamsters). Chaque titre est empli de bonnes idées qui amène sur des chemins de traverse avec le sentiment que rien n’est répété et que tout s’invente. Ils évitent l’écueil de nombreux albums électro qui tournent à la démonstration dans un esprit « je maîtrise tous les styles, pas de problème ! »

Ce qui saute aux oreilles à l’écoute de Meanstream, c’est la cohérence de l’ensemble, son unité. On adorera les instrumentaux dance (Lonnie, Dogod) ou on détestera leur maniérisme pop (Polysex) mais on ne pourra jamais leur reprocher de se reposer sur leurs lauriers ; Meanstream est un album souvent complexe, parfois irritant mais toujours audacieux.

Willy Richert

Découvrir :

Principles of Geometry – Streamsters

Crédit Photo : © Marco Dos Santos

Sur le même sujet

Charger plus d'actualités...

Laurent Garnier : Home box

Sed Aenean id facilisis pulvinar elementum consequat.