C’est à force de persévérance que le festival We Love Green s’est imposé comme l’une des étapes incontournables du grand barnum musical européen. Il en aura fallu de la force de caractère aux organisateurs pour rester droits dans leurs bottes et proposer un rendez-vous responsable, durable mais surtout à la pointe de ce qui se fait de mieux sur les scènes du monde entier. Cette année encore, le Bois de Vincennes va accueillir des milliers de happy fews le premier week-end de juin et rien que l’affiche du samedi 2 juin laisse rêveur.
Si vous êtes plutôt hip-hop, vous ne manquerez pas celui que les Victoires de la Musique ont littéralement consacré star française 2018, je veux bien sûr parler d’Orelsan.
Dans le genre, Lomepal prouvera pour sa part que le rap français est désormais suffisamment mature pour sortir des vieux codes casquettes retournées / chaînes en or qui brillent / grosses cylindrées…
Les Migos viendront quant à eux vous donner une petite idée de ce que signifie être un phénomène du rap US en 2018, alors que la jeune Jorja Smith tentera de redonner à la soul britannique son lustre d’antan, endeuillée qu’elle était depuis la disparition d’Amy Winehouse.
Dans un registre plus électro, Jamie XX et Honey Dijon proposeront deux façons d’utiliser les rythmes, mais dont la finalité reste la même : vous danserez.
Enfin pour les amateurs de bonne Pop, Beck et Ibeyi seront à n’en pas douter les artisans de moments inoubliables.
Il y aura donc de fortes chances pour que si on vous propose un barbecue le 2 juin prochain vous répondiez :  » J’peux pas, j’ai We Love Green !  » C’est bien, vous avez l’esprit RIFFX !