Bon, on ne va pas y aller par 4 chemins, l’édition 2018 des Vieilles Charrues va juste être énorme et ce serait une bonne idée de prendre son pass 4 jours, sa tente, le tapis de sol, le duvet, et hop, direction Carhaix pour se mettre bien avec Depeche Mode, Robert Plant, Jain ou encore IAM…
Pour la journée du samedi 21 juillet, c’est bien aussi, c’est électronique, c’est étonnant, c’est surprenant, c’est bucolique, euh non, là, je m’égare…
Car le bucolisme, c’est pas trop la tasse de thé de Rebeka Warrior… La moitié de Sexy Sushi est plutôt dans le style basse qui tabasse et elle a le chic pour nous faire kiffer ça.
Samedi 22 toujours, un combo comme seuls les anglais savent en produire, les Young Fathers. Très franchement, leur musique est inclassable. Ou alors en imaginant les Beach Boys tapant l’impro avec Kraftwerk pendant un défilé de Jean-Paul Gautier…ça surprend, hein ?
Autre surprise, les Négresses Vertes de nouveau réunis sur scène, et c’est pour la bonne cause : le groupe fête cette année les 30 bougies de Voilà l’été, occasion d’avoir une pensée pour Helno, leur chanteur, parti beaucoup trop tôt.
A voir également le rappeur Damso, la petite protégée de Diplo MØ, mais aussi le duo Ofenbach pour mettre l’ambiance à température idéale avant deux groupes monstrueux : Massive Attack et Gorillaz. Si si, vous avez bien entendu… Massive Attack et Gorillaz !
Un festival comme on les aime donc, les Vieilles Charrues 2018 que vous pourrez vivre à 1000% avec dans votre smartphone, bien installée sur votre page d’accueil, l’application mobile RIFFX !