Il faut remettre les choses dans son contexte.
Après l’incroyable succès de la comédie musicale sur scène Notre Dame de Paris, Garou est l’un des chanteurs les plus côtés du moment.
Car en effet, la voix grave et originalement roque de ce faux moche de Quasimodo va trouver son public.
Je dis faux moche, car il faut savoir aussi, que le physique du chanteur québécois n’est pas pour déplaire au public féminin.
Il nous propose donc fin de l’année 2000 et juste après donc le succès retentissant de Notre Dame de Paris, son premier album solo du nom de Seul, dans lequel figure le premier single de l’album, à savoir Seul.
Il y a un peu de Notre Dame de Paris dans cette chanson, car il faut savoir qu’elle a été en partie co-écrite par un autre québécois très connu, à savoir Luc Plamondon, à qui l’on doit les textes de Starmania ou justement plus récemment d’Esmeralda, Quasimodo et de tous leurs copains.
Quoiqu’il en soit, ce premier single de la carrière solo de Garou est un énorme succès, puisque que le titre est resté classé à la 1ère place des charts de vente de single en France en 2001, pendant 10 semaines consécutives.
Les Belges ont visiblement encore plus apprécie le titre, puisque chez nos amis Wallons, il restera non pas 10, mais 11 semaines consécutives au top.