Nick Murphy

L’Australien Chet Faker est devenu Nick Murphy. Il a sorti il y a quelques semaines un nouvel album « Run fast sleep naked », cinq ans après son très apprécié premier opus.
Il a radicalement changé de style en quittant ses ambiances electro pour une musique plus acoustique et organique. Dans cette nouvelle production, Nick Murphy nous propose un mélange des styles. Le résultat est hypnotisant et aussi psychédélique. Il nous balade avec une intense américana, nous saisit avec un rock flamboyant, et puis nous apaise avec une soul lassive.
Nick Murphy s’interroge sur la personne qu’il est, sur les personnes qu’il est. Il questionne toutes ces petites voix qui habitent dans sa tête. « Run fast sleep naked » est un voyage dans les pensées du barbu. C’est presque schizophrénique !
Vous pourrez applaudir l’australien en France à l’automne. Il sera le 21 octobre sur la scène de la Cigale à Paris. On s’y retrouve ?



felis Donec dolor elit. mi, Lorem Curabitur accumsan pulvinar massa id,