Votre navigateur actuel n'est pas compatible avec RIFFX ! Nous vous conseillons d'utiliser un autre navigateur comme Chrome ou Firefox.

L’histoire du rap en général et celle du français en particulier est jalonnée de clashs, de coups de gueule et parfois de quelques démêlés avec la justice. L’un des rappeurs français qui illustre à la perfection ce triptyque est sans aucun doute Tunisiano. Celui de Sniper, que beaucoup connaissent. Et surtout celui qui a sorti le 25 février 2008 son premier album solo, Le Regard des Gens.

Car Bachir Baccour de son vrai nom dans le civil aura en effet attendu près de 15 ans pour sortir un album à son nom, après que Sniper se soit mis entre parenthèse en 2006. C’est un homme qui oscille entre rédemption et colère qui se livre au public, ce dernier ne l’ayant pas vraiment compris d’ailleurs.

Pourtant la colère est présente dès le premier morceau de l’album, Effet d’une bombe. Le texte est brut, toujours ciselé et la production reste aujourd’hui encore puissante. Derrière, il y a le morceau pour les radios, dira-t-on, l’entêtant Équivoque, où Tunisiano exprime une envie de s’affranchir quelque peu de l’image de mauvais garçon du rap qui lui colle injustement à la peau.

C’est justement ce que l’on comprend dès la troisième piste qui donne son nom à l’album, Le Regard des Gens. Tunisiano y raconte l’histoire d’une jeune femme qui subit la pression de son quartier, jusqu’à la faire perdre totalement confiance en elle. Il y a aussi le lyrique Toucher Mes Rêves, aux évidentes inspirations reggae avec le featuring de Lyricson.

Ou encore le moment de grâce de l’album, le pacifiste et terrien Citoyen du Monde, où avec Zaho qui chante en featuring Tunisiano revisite l’esprit du Imagine de Lennon, un monde où la couleur de peau et les origines n’auraient aucune prise sur le vivre ensemble des gens.

Mais Tunisiano est toujours énervé, album solo ou pas. Dans le morceau Je Porte Plainte, il s’en prend clairement aux représentants des forces de l’ordre. Résultat, il aura encore des procès contre lui et cela mettra de l’eau dans le gaz entre lui et son label d’alors, Desh Musique. La suite de la carrière de Tunisiano retrouvera une nouvelle fois Blacko et Aketo sur son chemin, mais le Sniper de la fin des années 90 début 2000 n’est plus qu’un vieux souvenir.

Voilà pourquoi il est important d’écouter au moins une fois Le Regard des Gens, le premier album de Tunisiano et pourquoi pas, de l’ajouter à votre playlist #LP_Story_by_RIFFX…