Très populaire grâce à l’émission de télé Morning Live, Mickaël Youn est très rapidement devenu la coqueluche des adolescents du début des années 2000.
Et après l’énorme succès de Stash Stash, le tube du groupe fictif Bratisla Boys, l’ex animateur télé remet le couvert en 2003 avec le Frunkp.
Un titre qui se veut être un mélange de Rap et de Funk d’où le titre qui est donc la contraction de ces 2 mouvements musicaux.
Chanté par un mystérieux personnage, Alphonse Brown, ce single est en réalité une façon de promouvoir le film La Beuze, dans lequel Mickael Youn est à l’affiche aux côtés de son ex acolyte de télé et des Bratisla Boys, Vincent Desagnat.
Une chanson complètement déjantée qui va trouver un énorme succès au cours de l’été 2003.
En effet, le Frunkp a réussi à atteindre la 1ère place des classements en Belgique et bien sûr chez nous en France.
Une nouvelle performance pour Mickael Youn qui avait d’ores et déjà atteint les sommets des charts l’année précédente avec Stash Stash.
Sachant qu’un an plus tard, allait sortir Comme des Connards, mais ça, c’est une autre histoire.