Killing Me Softly,pour beaucoup, c’est l’énorme tube de la bande à Lauren Hill, les Fugees en 1996.
Mais cette chanson est plus vielle que cela, puisqu’on l’a doit à Charles Fox et Norman Gimbel à l’écriture et à la composition.
Puis finalement, elle sera chantée par Lori Lieberman, durant l’année 1971.
Une chanson qui sera selon la rumeur, inspirée d’un poème portant le nom de « Killing Me Softly With His Blues ».
Dans la version chantée, le titre devient donc « Killing Me Softly With His Song ».
Le premier gros succès de cette chanson arrive en 1973.
Dans cette version, elle est interprétée par Roberta Flack, et c’est un véritable carton qui sera numéro 1 pendant 4 semaines dans le Billboard Hot 100 américain.
La chanson remportera d’ailleurs 3 Grammy Awards, dont celui de chanson de l’année.
Ce n’est donc que bien plus tard, en 1996, que les Fugees reprennent le titre dans une version beaucoup plus hip hop que l’originale, histoire de la mettre au goût du jour des années 90.



leo leo. ipsum dapibus elit. tristique libero ut quis