I Will Survive

En 1979, la carrière de Gloria Gaynor s’estompe peu à peu.
Alors qu’elle fut pendant très longtemps l’une des reines incontestables du disco, notamment au début des années 70, la chanteuse va petit à petit se faire remplacer par une autre reine, Donna Summer.
Et si on ajoute à cela le fait qu’à cette même période Gloria Gaynor doit également subir la disparation de sa mère ainsi qu’une opération de santé très douloureuse…on peut le dire Gloria est une vraie battante, où devrais je dire une survivante !
Tous ses déboires vont finalement au moins lui servir à une chose, créer l’un des plus grands tubes disco de tous les temps, I Will Survive.
A l’origine la chanson n’était qu’une face B, mais finalement après un petit coup de pouce d’un DJ qui aimait visiblement beaucoup la chanson pour la jouer très souvent en discothèque, le titre est devenu très rapidement un véritable tube interplanétaire.
Bien que les paroles de la chanson parlent vraisemblablement d’une rupture amoureuse, forcement le titre fait écho à tout ce qu’à pu vivre Gloria Gaynor ces derniers mois.
En France, la chanson va connaître bien sûr un second souffle en 1998 en devenant l’hymne de l’équipe de France de football avec la reprise d’Hermes House Band.



ut eleifend lectus Lorem ipsum neque. dolor. tristique elit. suscipit