Votre navigateur actuel n'est pas compatible avec RIFFX ! Nous vous conseillons d'utiliser un autre navigateur comme Chrome ou Firefox.

Pour sa 13ème édition, le Generiq Festival respecte son ADN et offrira cette année encore du 6 au 9 février une myriade de concerts à travers les pays mulhousien, dijonnais, de Montbéliard et de Besançon … Nous avons sélectionné pour vous quelques concerts qui vous prouvent l’éclectisme de ce festival…

Squid apparaîtra certainement comme l’une des révélations de la scène post-punk de cette édition de Generiq, les quatre membres viennent de Brighton mais viennent de poser leurs malles près de Londres pour mieux diffuser leur esprit punk, krautrock et psyché pop. Vous pourrez headbanguer avec eux jeudi 6 février à l’Antonnoir de Besançon, vendredi à la Poudrière de Belfort et samedi à Dijon.

Elle s’est éloignée de la fureur du garage rock de Ty Segall auquel elle a beaucoup contribué, Shannon Lay la joue folk désormais et vous emporte dans un mysticisme dont on ne la soupçonnait pas. Shannon Lay sera à la Tour 41 de Belfort vendredi 7 février.

L’ambiance sera hip-hop au Noumatrouff de Mulhouse avec les dreads de Jok’Air, celui qui assure nous délivrer le rap du 22ème siècle, vous pourrez vous en faire une idée vendredi 7 février.

Notons ce même vendredi l’electro de Dan Deacon à Dijon ainsi que la pop synthétique de Videoclub à la Rodia de Besançon, le duo sera samedi 8 à la Poudrière de Belfort et dimanche à Mulhouse, à la Cité de l’Automobile.

Un dernier mot enfin sur l’univers singulier de Gabriel Auguste qu’il vous sera donné l’occasion de visiter au Bastion de Besançon vendredi 7 février et aux Bains Douches de Montbéliard le lendemain…

Voilà un aperçu de ce que vous réserve le Generiq, le reste de la programmation est à retrouver sur generiq-festival.com et à écouter sur RiffX.fr !


consectetur risus elit. sed id amet,