Votre navigateur actuel n'est pas compatible avec RIFFX ! Nous vous conseillons d'utiliser un autre navigateur comme Chrome ou Firefox.

Le festival Beauregard au château de Beauregard à Hérouville Saint-Clair dans le Calvados fêtera cet été sa 10ème édition. Belle performance, car la concurrence est de plus en plus rude entre festivals, et on ne peut que constater que Beauregard a su dès le début prendre la bonne échappée. Une programmation de folie vous attend, on commence avec l’avant-dernière journée, celle du dimanche 8 juillet.
Il a la tête à Caen où il a grandi et son cœur en Australie où il est allé rencontrer une mère qu’il n’a pas connue, c’est Malo qui ouvrira le bal avec sa pop enchantée et mystérieuse. Le gamin n’a que 22 ans et peut déjà se vanter d’avoir signé un duo avec Jean-Louis Aubert !
Les Nantais d’Inüit passeront après lui avec leur folk bien inspirée et loin d’être glaciale, puis ce sont des habitués des festivals français qui déverseront des décibels de garage rock énervé, je veux parler de Parquet Courts. Pour clore cette première partie de la journée, vous vous laisserez emporter par l’électro planante du belge Oscar and The Wolf, la surprise viendra surement du costume qu’il aura choisi, c’est à chaque fois un événement.
On arrive aux alentours de 19h00, heure du premier encas, mais je ne sais pas si vous allez pouvoir vous sustenter à ce moment-là. En effet, c’est un groupe culte des années 90 qui se produira alors, si je vous dis Kim Deal, Cannonball…Oui ! The Breeders sera à Beauregard et cela nous fait plaisir rien qu’à le dire.
S’enchaînera dès lors une pléiade d’artistes qui écument le haut des classements, d’Ibeyi à BigFlo&Oli en passant par At The Drive In pour un retour très attendu et Macklemore pour clore ce dimanche 8 juillet.
Mais Beauregard propose lundi 9  » The Day After « , ou comment continuer la fête par-delà la fête, avec Girls In Hawaii, Concrete Knives et last but not least, Depeche Mode !
Cette 10ème édition s’annonce déjà historique, toutes les infos vous attendent sur festivalbeauregard.com et bien sûr, du 6 au 9 juillet, vous aurez vécu tout ça avec l’application RIFFX installée dans votre smartphone. Ne me dîtes pas non, elle est gratuite sur l’Appstore et sur Play !


diam id, non dolor. vulputate, Aenean nec risus. pulvinar ut ut tristique