Baba O’Riley

Autre extrait du très réussi album Who’s Next, Baba O’Riley est l’un des gros tubes du groupe The Who.
La particularité de ce titre se trouve dans le fait qu’il a été sorti en single dans de très nombreux pays européens excepté au Royaume Uni. Ni même aux Etats Unis d’ailleurs.
Probablement du fait que la situation politique avec l’Irlande était brulante à ce moment là, à savoir en 1972.
A l’origine, la chanson a été écrite par l’un des leaders du groupe Pete Townshend pour le projet Lifehouse, un autre opéra rock qui devait être la suite de leur célèbre Tommy.
Ray, le fermier écossais qui était sensé être le héros de ce nouvel album devait la chanter pour symboliser sa soif d’aventure et son départ pour Londres.
Il y a d’ailleurs plusieurs styles musicaux dans cette chanson.
On retrouve une grande partie de la chanson jouée par le synthétiseur de Pete Townshend, et vers la fin du titre, on passe d’un rock endiablé à de la musique irlandaise quasi traditionnelle, évoquée par le solo de violon réalisé par le batteur du groupe Keith Moon.
Bien des années plus tard, il y eut d’ailleurs une petite polémique sur ce titre vis à vis des One Direction qui auraient plus ou moins repris cette chanson dans leur titre Best Song Ever.
Polémique de plagiat contre laquelle les fans de Harry Styles et de tous ses copains se sont insurgés, acclamant sur Twitter ne même pas connaître les Who…



Curabitur nec ut elit. ut non consectetur