Avicii

Le 20 Avril de l’année dernière, le DJ Suédois Tim Bergling, plus connu sous le nom d’Avicii, à mis fin à ses jours. L’histoire révèlera au grand public une timidité maladive qu’il n’arrivait à faire passer qu’en s’alcoolisant, ce qui explique la rareté des apparitions sur scène du DJ ces dernières années.
Depuis la sortie du tube interplanétaire “Levels” en 2011, considéré comme un des titres électro les plus puissant de tous les temps, sa réussite de musicien n’avait jamais cessé. Son tube “Wake me up”, par exemple, dépassait pour la première fois en 2014 les 200 millions d’écoutes sur Spotify, établissant un record.
Depuis sa mort, les annonces d’un album inachevé ont commencé à faire leur apparition. La famille a donc reprit le dossier des morceaux sur lesquels le petit génie Suédois planchait. Elle en a confié la production et la finalisation aux collaborateurs historiques d’Avicii, et le miracle a finalement eu lieu. Il s’appelle “Tim”, est composé de douze titres pour la plupart en featuring, et permet de faire vivre un peu plus longtemps la mémoire de Tim Bergling.



amet, ipsum ut Nullam tristique justo ut eleifend eget dapibus pulvinar nec