Paul McCartney : 77 choses à savoir sur la légende du rock

A l’occasion de son grand retour en France pour une série de quatre concerts en 2020, Paul McCartney se (re)découvre en 77 anecdotes. La légende du rock n’aura plus aucun secret pour vous, c’est RIFFX qui vous le dit !

 

1. Paul McCartney est né le 18 juin 1942 dans le quartier de Walton, à Liverpool, en Angleterre.

2. Son prénom complet est James Paul McCartney.

3. Quand les Beatles se sont séparés en 1970, Paul a formé le groupe Wings aux côtés de sa première femme Linda et Denny Laine.

© GAB Archives / Getty Images

4. Autodidacte, Paul McCartney sait aussi bien jouer de la guitare, de la basse, du synthétiseur et de la batterie.

5. Il a écrit ou co-écrit 32 chansons qui se sont hissées à la première place du prestigieux classement Billboard Hot 100 aux Etats-Unis. L’un des compositeurs les plus couronnés de succès de tous les temps !

6. Sa mère Mary Patricia était sage-femme.

7. Son père James « Jim » McCartney n’était pas là lors de la naissance de Paul car il s’est porté volontaire en tant que sapeur-pompier pendant la 2ème Guerre Mondiale. Il jouait de la trompette et du piano dans un groupe pendant les années 20.

8. Il rencontre George Harrison en 1954, dans un bus qui l’amenait de chez lui à Speke dans le sud-est de Liverpool. S’ils sont vite devenus amis, Paul a hésité à lui parler car George avait un an de moins que lui.

9. Paul McCartney a été enfant de chœur à la St Barnabas’ Church de Mossley Hill.

10. La première chanson qu’il a écrit de toute sa carrière est I Lost My Little Girl.

© Getty Images

11. L’idole de son enfance est Little Richard. Cet artiste l’a beaucoup influencé tout au long de sa carrière, au point même de reprendre le titre Long Tall Sally.

12. Paul a rencontré John Lennon à l’âge de 15 ans, le 6 juillet 1957, quand le dernier jouait dans une kermesse avec son groupe The Quarrymen. McCartney les a vite rejoints en tant que guitariste, suivi de Harrison. Les Beatles étaient presque là…

13. Peu de monde le sait, mais le premier concert des Beatles s’est déroulé… à Hambourg ! Pourquoi cette ville en particulier ? Tout simplement car Hambourg était considéré comme le temps du rock’n’roll dans les années 60. C’était le 17 août 1960, dans le cabaret l’Indra Club, qui existe toujours. Les Fab Four n’étaient pas au complet à l’époque, Ringo Starr n’étant pas encore arrivé. Par la suite, les Beatles ont donné des centaines de concerts dans la ville hanséatique entre 1960 et 1962.

14. En août 1962, Ringo Starr rejoint les Beatles tels qu’on les connait. Ils sortent leur premier tube en octobre de la même année : Love Me Do.

15. McCartney était souvent qualifié du « cute Beatle » (« le mignon des Beatles ») par la presse britannique.

16. Paul a composé Yesterday, qui est aujourd’hui l’une des chansons les plus reprises dans l’histoire de la musique (plus de 2500 reprises).

17. En 1966, Paul sort son tout premier projet sans les Beatles : The Family Way, la bande-son d’un film britannique portant le même titre.

18. Lors de la sortie de l’album Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band, le huitième album des Beatles, McCartney a eu l’idée de créer un groupe fictionnel qui représente le titre de cet album conceptuel. Il expliquera en interview : « Nous en avions marre d’être les Beatles».

© Bettman / Getty Images

19. En octobre 1969, une rumeur voulait que Paul McCartney soit mort dans un accident de voiture en 1966 et soit remplacé par un sosie. L’artiste a bien sûr réfuté cette fausse rumeur !

20. Après la séparation des Beatles, Paul a longtemps été déprimé… C’est sa femme de l’époque, Linda, qui l’a soutenu et l’a convaincu de continuer à faire de la musique. En son honneur, il a écrit le titre Maybe I’m Amazed.

21. Son premier album solo, McCartney, est sorti le 17 avril 1970. Il est arrivé numéro 1 des ventes aux Etats-Unis.

22. Il a collaboré avec les plus grands artistes de ce monde : Stevie Wonder, Michael Jackson, Johnny Cash, George Michael, Tony Bennett, Dave Grohl, Kanye West, Rihanna…

23. Paul était le seul membre des Beatles qui portait une barbe pendant l’enregistrement et la réalisation de l’album-film Let it Be. Ironiquement, il est le seul sans barbe sur la pochette de Abbey Road qui a été enregistré la même année.

24. Il a acheté un cheval de course pour son père qu’il a nommé Drakes Drum.

25. Durant son illustre carrière, Paul McCartney a remporté 18 Grammy Awards, et cumule un total de 78 nominations pour la cérémonie musicale la plus prestigieuse des Etats-Unis.

26. Pas forcément associé au milieu du cinéma, McCartney a malgré tout bénéficié de 3 nominations aux Oscars, dont une qu’il a remporté avec les Beatles pour Best Original or Adaptation Score avec le documentaire « Let it Be ».

27. Après avoir fait un concert caritatif suite aux attentats du 11 septembre 2001, le New York City Police Department l’a sacré détective de la NYPD à titre honorifique.

28. Samedi est le seul jour de la semaine qui n’est pas mentionné dans la chanson des Beatles : Lady Madonna.

29. Paul McCartney a donné le plus grand concert de l’histoire au Brésil : plus de 184 000 personnes ont payé pour venir le voir jouer seul sur scène au Maracaña Stadium de Rio le 21 avril 1990.

30. Le premier instrument dont il a joué était la trompette, un cadeau de son père pour ses 14 ans.

31. La semaine du 4 avril 1964, les Beatles ont occupé le top 5 du Billboard Hot 100 avec les titres Can’t Buy Me Love, Twist and Shout, She Loves You, I Want to Hold Your Hand et Please Please me. Un exploit difficile à imaginer aujourd’hui pour un seul et même artiste !

32. Comme quoi ! Le guitariste hors pair s’est fait battre par ses petits-enfants au jeu vidéo Rock Band, en jouant ses propres titres. McCartney leur aurait dit, vexé : « Vous pouvez me battre à Rock Band, mais j’ai écrit la chanson originale alors vous pouvez vous taire.»

33. Le dernier shooting photo des Beatles avant leur séparation a été réalisé le 22 août 1969, chez John Lennon et Yoko Ono, à Tittenhurst Park, Berkshire, en Angleterre. Les photos ont été utilisées pour l’album Hey Jude.

34. Paul a écrit Her Majesty, la chanson la plus courte des Beatles qui dure seulement 23 secondes.

35. En 1973, Paul a dû payer une amende de 100 livres sterling pour avoir fait pousser du cannabis dans sa ferme à Campbeltown, en Ecosse. L’artiste s’est défendu en affirmant que des fans lui ont donné les graines sans savoir ce qui allait pousser.

36. Paul McCartney et John Lennon ont écrit 295 chansons ensemble.

37. Quand il enregistrait son premier album solo en 1970, Paul usait du pseudonyme Billy Martin pour louer et réserver les studios Abbey Road.

38. A Hard Day’s Night est le seul album des Beatles à avoir été écrit du début à la fin par John Lennon et Paul McCartney.

39. Une espèce de trilobites (arthropodes marins fossiles) a été nommée Struszia Mccartneyi en l’honneur de l’artiste.

40. En 1995, il a réalisé un court documentaire sur le groupe de rock américain The Grateful Dead.

41. L’artiste est devenu végétarien en 1975 et depuis 2013, il suit un régime vegan. Il a décidé d’être végétarien après avoir vu un troupeau de moutons alors qu’il en mangeait le soir-même avec sa femme Linda. A partir de cette période, McCartney a toujours soutenu les causes animales.

© ARNAL/GAMMA-RAPHO / Getty images

42. Il s’est notamment impliqué dans plusieurs associations comme People for Ethical Treatment of Animals, Humane Society International et World Animal Protection.

43. Paul McCartney et son ex-femme Linda sont apparus dans l’épisode « Lisa the Vegetarian » des Simpsons. Paul et Linda encouragent Lisa Simpson dans son choix. McCartney a seulement accepté d’apparaître dans la série que si Lisa continuerait d’être végétarienne dans tous les autres épisodes. Sa demande a été acceptée !

44. McCartney a également fait une apparition dans l’excellente série Bojack Horseman en 2015, en tant que lui-même, lors du 35ème anniversaire du personnage Diane.

45. Paul a eu cinq enfants de liaisons différentes : Heather, Mary, Stella, James et Beatrice Milly.

46. Sa fille Stella McCartney est une créatrice de mode reconnue dans le monde entier. Comme son père, elle est végétarienne et très active pour les droits des animaux. Elle n’utilise par exemple pas de fourrure ou de cuir pour ses créations.

47. Le 11 mars 1997, la reine Elizabeth II a anobli l’artiste, alors âgé de 54 ans, qui se fait désormais appelé Sir Paul McCartney. L’un des plus grands honneurs possibles en Grande-Bretagne ! D’autres personnalités comme Elton John, JK Rowling, Stephen Hawking, Ian McKellen ou Judi Dench ont eu la même chance.

© Tim Graham Picture Library / Getty Images

48. En juin 2018, Paul McCartney s’est prêté au célèbre Carpool Karaoke dans l’émission The late Late Show de James Corden. La promenade s’est finie avec un concert surprise de l’artiste dans un pub local de Liverpool (comme au bon vieux temps) !

49. Cela se voit quand il joue de la guitare et de la basse, Paul McCartney fait partie de ces musiciens qui sont gauchers.

50. Habitué des super shows, Paul McCartney a joué lors de la fameuse mi-temps du Super Bowl aux Etats-Unis en 2005. L’occasion de reprendre ses plus grands tubes tels que Drive My Car, Get Back, Live and Let Die et Hey Jude.

51. Paul a rencontré sa première femme Linda, alors qu’elle photographiait les Beatles en concert au Shea Stadium en 1966.

52. Sa deuxième femme, Heather Mills, était top model. Si leur relation a duré moins de dix ans, ils ont tout de même eu une fille ensemble (Beatrice Milly).

53. Faisant partie des artistes les plus populaires et les plus riches de la planète, la fortune de Paul McCartney serait estimée à 1,2 milliard de dollars.

54. C’est Bob Dylan en personne qui a initié McCartney à la marijuana en 1964 dans une chambre d’hôtel à New York. Si l’artiste en a consommé les années qui ont suivi, Paul a arrêté cette drogue en 2015, décidant qu’il était temps de donner l’exemple pour ses petits-enfants.

55. Il fait partie des rares artistes à avoir été introduit dans le Rock and Roll Hall of Fame à deux reprises. La première fois pour son travail avec les Beatles, la seconde pour sa carrière solo.

56. En 2005, Paul met la musique entre parenthèse le temps d’écrire un roman d’aventure pour enfants en 2005 : « High in the Clouds », en collaboration avec Philip Ardagh et Geoff Dunbar.

57. Quatorze ans plus tard, il réitère cette passion que peu lui connaisse en écrivant « Hey Grandude ! » en collaboration avec Kathryn Durst.

© 2019 SOPA Images / Getty Images

58. Paul a plusieurs surnoms : Macca, Paul Ramon, Percy « Thrills » Thrillington et Bernard Webb.

59. Avant les Beatles, il y avait Elvis Presley ! Le quatuor a rencontré « The King » durant l’une de leurs tournées américaines. Leur première interaction était assez maladroite, mais McCartney et Presley ont fini par jouer ensemble lors d’une session improvisée et se lier d’amitié.

60. Une des autres passions de McCartney est la peinture. Il a notamment exposé ses œuvres une première fois en 1999 à Siegen en Allemagne, et en 2000 dans la Liverpool’s Walker Art Gallery où il avait l’habitude de traîner avec John Lennon dans sa jeunesse.

61. Sur la demande de Johnny Depp, Paul McCartney a joué dans Pirate des Caraïbes : « La Vengeance de Salazar » en 2017. Lors de sa courte apparition, il joue l’oncle parternel de Jack Sparrow qui se nomme lui aussi Jack.

62. En 1995, l’artiste a animé l’émission de radio Oobu Joobu, sur la station américaine Westwood One. L’occasion de jouer des morceaux inédits, des démos et autres raretés des Beatles et de ses projets solo. Des trésors auditifs pour tous les fans !

63. McCartney a longtemps été très ami avec le roi de la pop : Michael Jackson. Ils ont même collaboré à plusieurs reprises ensemble, mais leur relation ne s’est pas bien terminée. La cause ? Jackson a acheté les droits d’édition de la majorité du catalogue des Beatles, avant d’en vendre une partie à Sony Music. McCartney l’a vécu comme une trahison et les deux artistes n’ont plus jamais travaillé ensemble.

64. Le premier amour de Paul McCartney était une jeune femme originaire de Liverpool, nommée Dot Rhone, qu’il a rencontrée quand il avait 17 ans.

65. Le groupe a eu plusieurs noms lors des premiers mois qui ont suivi sa création : d’abord The Blackjacks, puis The Quarrymen car le premier nom était déjà utilisé par un autre groupe local qui avait sa petite notoriété. Ensuite, Beatals qui s’est transformé en Silver Beatles jusqu’à devenir tout simplement The Beatles.

66. The Cavern Club, situé au 10 Mathew Street, est un lieu mythique de Liverpool dans lequel les Beatles ont fait leurs débuts sur scène. C’est à cet endroit-là qu’ils ont commencé à se créer une bonne réputation dans tout le Royaume-Uni. D’après Bob Wooler, le DJ résident du Cavern Club, le groupe aurait donné 292 concerts entre 1961 et 1963. Impressionnant !

67. C’est durant un séjour à Disney World que les Beatles se sont officiellement séparés, à l’initiative de John Lennon en 1969.

68. Les Beatles ont été les premiers à faire beaucoup de choses, comme imprimer leurs paroles dans le livret de leurs albums.

69. Paul McCartney saurait compter à l’envers de 2000 à 0 plus vite que personne. Vous êtes prévenus, il ne faut pas le défier à ce jeu-là !

70. En 2006, la légende du rock a sorti un disque chez… Starbucks. La célèbre marque de café lui propose de publier son nouvel album, Memory Almost Full, sur sa division label, Hear Music. Le disque se vendra à près de 2 millions d’exemplaires et sera lancé en écoute exclusive dans les 10 000 boutiques de la marque américaine.

71. Il a passé une nuit en prison : en 1960 à Hambourg, lors des premiers concerts des Beatles, McCartney a la « bonne » idée d’allumer un préservatif pour « s’éclairer » dans un bâtiment qui, le même soir, partira en fumée. La police locale sur le coup, McCartney finit en prison pour une nuit, avant de repartir en Angleterre.

72. McCartney aurait inventé le heavy metal… Enfin presque. En 1968, il rêvait d’écrire le titre le plus violent de tous les temps en s’inspirant de I Can See For Miles des Who. Chose faite avec la chanson Helter Skelter, publiée sur l’album blanc. Ce morceau sera ensuite repris par Mötley Crüe et Marilyn Manson.

73. Parmi ses influences, Paul cite Elvis Presley, Little Richard, Buddy Holly, Carl Perkins et Chuck Berry. Legends only !

74. L’artiste est très impliqué dans plusieurs causes. Il a notamment participé à plusieurs enregistrements et performances à but caritatif comme Concerts for the People of Kampuchea, Ferry Aid, Band Aid, Live Aid, Live 8 ou encore Aid Still Required après le tsunami de 2004 en Asie du Sud-Est.

75. Natif de Liverpool, McCartney est aussi un féru de football : il soutient le Everton Football Club ainsi que le Liverpool Football Club depuis de nombreuses années.

76. En août 1967, il découvre la méditation transcendantale en compagnie des Beatles. Il racontera que l’expérience a été très bonne et l’a changé.

77. Toujours au top de sa forme, à 77 ans, la légende continue de donner des concerts dans le monde entier avec sa tournée FRESHEN UP, dont quatre dates uniques en France à Lille, Paris, Bordeaux et Lyon. Un événement à ne manquer sous aucun prétexte !

Sur le même sujet

Charger plus d'actualités...