L’agence Bi-Pole, à l’origine du Festival Le Bon Air, remanie chaque année à l’occasion de cet événement, l’espace de la Friche la Belle de Mai à Marseille et y installe son terrain de jeu : cinq scènes, plus de cinquante artistes venus d’ici et d’ailleurs, de multiples facettes de la musique électronique, une attention toute particulière portée aux genres et à son environnement, mais aussi beaucoup d’amour, de chaleur et de fête.

 

4  questions à Laure Cohen, Directrice de la communication du Festival Le Bon Air et à Cyril Tomas-Cimmino, fondateur de Bi-Pole :

 

           

 

Racontez-nous votre histoire avec le Crédit Mutuel…
Déjà 4 éditions que le Crédit Mutuel est partenaire du Festival le Bon Air. Cette collaboration permet au festival Le Bon Air de développer sa ligne artistique, et de s’affirmer en tant que festival défricheur de tous les courants de musiques électroniques. Ce partenariat nous permets également d’expérimenter des solutions plus éco-responsables sur de nombreux aspects.

 Comment voyez-vous l’engagement du Crédit Mutuel dans la musique et à vos côtés ?
L’engagement du Crédit Mutuel fut essentiel pour le développement de notre jeune festival.
Il a participé à notre rayonnement national et s’est inscrit dans la durée, en s’appuyant sur une stratégie en cohérence avec les nouveaux modèles de productions: en signant en 2018 la création de nos œuvres visuelles (artiste Cyril Meroni) ou en 2019 avec l’accompagnement eco-responsable du Festival (fabrication de gourdes pour les artistes et techniciens).
Il a aidé le festival à stabiliser son modèle économique et reste en 2020 un des principaux accélérateurs.

Comment définiriez-vous RIFFX by Crédit Mutuel ?
La valeur ajoutée de RIFFX by Crédit Mutuel permet d’agir sur l’ensemble de la filière des musiques actuelles, sur ses logiques de diffusion (avec le tremplin), de production (avec la billetterie) mais aussi d’actions culturelles (espace pro du Festival où prennent place les talks/débats).
Ces logiques sont mobilisées grâce aux compétences de RIFFX & du FESTIVAL qui travaillent sur plusieurs axes de développement tout au long de l’année.

Quelle chanson/musique illustre le mieux le partenariat entre vous et le Crédit Mutuel ?
« et si tu n’existais pas » de Joe Dassin

ut id Donec adipiscing mattis elit. massa ipsum ultricies