Oscar and the Wolf en session

Tempo ralenti, mélancolie et voix qui vous porte littéralement. Oscar and the Wolf sort à nouveau du bois pour un troisième album qui transformerait n’importe quel loup en un doux agneau.

Ample et mélancolique, la musique d’Oscar and the Wolf s’inscrit dans un mouvement R&B moderne et protéiforme, qui regrouperait des artistes aussi différents que Majical Cloudz, The XX ou Thomas Azier. Soit des chansons introspectives aux arrangements synthétiques très élégants, souvent accrochées à un tempo ralenti mais parfois assez audacieuses pour se déhancher.

Travail nocturne

Elles sont ici le fruit de la solitude : pas vraiment d’Oscar, pas de loup non plus mais le jeune Max Colombie, un Flamand qui n’en est pas à son coup d’essai. Entity, à paraître le 20 octobre, est le troisième album d’Oscar and the Wolf et avant cela, Max s’était essayé au folk rock. Mais il semble aujourd’hui avoir trouvé la formule parfaite, dans le secret de séances de travail nocturnes et solitaires. Composé dans sa chambre bruxelloise, l’album a été enregistré en Belgique et en Angleterre, avant d’être mixé à Londres, une ville que le jeune homme dit n’avoir pas apprécié, oppressé par la foule.

Voix singulière

Ce goût pour la réclusion, doublé d’une mélancolie tenace, imprègne les chansons d’Entity, marquées par une voix très singulière. Souvent accompagnée de chœurs évanescents, elle impressionne sur les titres lents (Joaquim, Undress) comme sur ceux plus rythmés (Strange Entity ou Princes, tubes en puissance). Parfois, Oscar and the Wolf lâche les amarres, comme sur la belle Astriù, dérive de chœurs sur mer de piano et claviers.

Vincent Théval

Découvrez le nouvel album Entity d’Oscar and the Wolf en avant-première et sur scène. Le groupe sera en concert le 3 octobre à la Flèche d’or à Paris.

Découvrir :

Oscar And The Wolf – Princes (version acoustique en session – Voix et piano – Max Colombie accompagné par Ozan Bozdag)

Remerciements pour le lieu de tournage : La Fabrique Balades Sonores

Crédit Photo : © Marie Wynants

Sur le même sujet

Charger plus d'actualités...
nunc Donec tristique ut non fringilla consequat.