Mogwai : Music Industry 3. Fitness Industry 1

L’année avait commencé avec leur album « Rave Tapes », voilà qu’elle s’achève avec un E.P six titres. Les Écossais de Mogwai en avait gardé sous la chaussure, offrant ici trois titres inédits qui n’avaient pas trouvé leur place sur le disque, et des remixes d’autant qui y figuraient. Ces derniers ont un intérêt tout relatif tant le mot d’ordre semble avoir été celui de la dénature complète. L’Anglais Blanck Mass (moitié du groupe Fuck Buttons) alourdit les rythmiques en noyant le mélodique de Re-Remurderer ; son compatriote Pye Corner Audio transforme No Medecine For Regret en une version pour dance floor sous substances prohibées pendant que l’Allemand Nils Frahm revisite avec plus de subtilité un The Lord Is Out Of Control qui reste un peu fade et linéaire.
La vraie valeur de ce six titres réside bel et bien dans les trois inédits. Magnifique continuité du virage entamé il y a déjà deux ans, les mecs de Glasgow montrent tout leur savoir-faire en moins de quinze minutes, montre en main. Il y a les lentes progressions mi-shoegaze, mi-mélancolie (History Day). Il y a celles plus acérées et mordantes tout en guitares oscillant entre la délicatesse et l’explosion brutale (HMP Shaun William Ryder, clin d’œil – ironique ? – au chanteur des Happy Mondays). Et surtout cet incroyable morceau qui flirte avec la pop comme jamais, en format standard de 3 minutes 30, et chanté s’il-vous-plait ! Trois faits suffisamment rares chez Mogwai pour en être surpris. Ce Teenage Exorcists est une bombe dont on ne se lasse pas, à la fois furieuse et sage, addictive et savoureuse. Quand on vous disait que le meilleur était à venir chez ce groupe…

Marjorie Risacher

Découvrir :

Mogwai – Teenage Exorcists

Crédit Photo : © Gullick

Sur le même sujet

Charger plus d'actualités...