Les coups de cœur RIFFX du mois (juillet) : RMZ, Alex Melville, Havy N Hope et Délaïnerau

Votre nouveau rendez-vous de découvertes musicales continue ! Chaque mois, RIFFX déniche parmi sa communauté de jeunes talents, des pépites toutes fraîches, qui méritent une écoute attentive et plus encore. Après nos coups de cœur du mois de juin, l’été sera chaud avec RMZ, Alex Melville, Havy N Hope et Délaïnerau tout au long du mois de juillet !

RMZ – Hometown

Multi-instrumentiste, compositeur, interprète et arrangeur, Jean Ramirez aka RMZ est une jeune pousse à surveiller de très très près. Repéré par le label prescripteur Délicieuse Musique fin 2018, sur lequel il a sorti plusieurs tracks, cet enfant de la mer à l’ascendant californien – il cite le jazz de la West Coast et la culture surf comme inspirations – a fait ses premières armes au sein d’un collectif toulousain. Entre jazz, soul et hip-hop, ce poulain côtoie déjà les pros du moment tels que Steve Lacy, Daniel Caesar ou Moses Sumney, avant de rejoindre – ce qu’on lui souhaite – les grands qu’il chérie :  Erykah Badu, Robert Glasper et Terrace Martin. Bientôt un premier LP ou EP qu’on écoutera définitivement.

Alex Melville – Insomnie (feat. Clémence Le Carre et Alexandre Marazzani)

Alex Melville, 21 ans, a commencé son projet musical à la suite d’une rupture. Ecrire pour s’échapper, composer pour laisser de côté ses frustrations passées… Avec Insomnie, que l’on retrouve sur son premier EP Halizéa, on s’entiche très vite de cette poésie chantée, entre musique et témoignage, qui rappelle les maîtres Benjamin Biolay, Chet Baker et King Krule (parmi ses influences du moment). Chut ! C’est un secret : les voix off d’Edward Norton (L’illusionniste, Brooklyn Affairs, Fight Club) ont provoqué un déclic musical chez l’artiste. L’été sera synonyme de spleen avec Alex Melville, mais qu’est-ce que c’est bon.

Havy N Hope – Désenchanter

Chanteuse, mélodiste et parolière, Havy N Hope a commencé à écrire ses propres chansons à l’âge de 12 ans. Un talent à l’état brut depuis toujours ! La preuve avec les 5 EP à son actif, qui précèdent l’arrivée d’un premier album intitulé Le droit au bonheur. Désenchanter est la porte d’entrée parfaite pour découvrir l’univers de cette artiste : pop française, sonorités trap, afro et symphoniques… Un mélange détonnant qui trouve écho dans ses textes qui parlent de féminité, de combats et de peurs.

Délaïnerau – Bangle

Seize ans au compteur, originaire de Loire-Atlantique, Délaïnerau aka Élie Arnaud est tombé dans la marmite de la musique depuis sa tendre enfance. Saxophoniste classique au conservatoire, en plus de jouer du piano, de la batterie et de la basse, c’est avec la découverte de la MAO il y a quatre ans qu’il commence à composer. Des rêveries douces aux psyché-délices en passant par des prods plus rap, il emmène le soleil dans votre salon avec le titre Bangle.

Charger plus d'actualités...
risus. dolor sed porta. mattis lectus accumsan felis consectetur facilisis