Les clips du mois : septembre 2014

De la pop, du rock et du psychédélisme pour la sélection de clips de ce mois. Attendez-vous a rencontrer des cow-boys en manteau de fourrure bleue, de retrouver les joies des enregistrements sur cassettes VHS ou encore de découvrir les joies du stop-motion.

Kevin Morby – All Of My Life

Jeune songwriter basé à Los Angeles, Kevin Morby est l’un des plus beaux espoirs du folk moderne, entendu au sens le plus généreux. Un an à peine après son premier album, le magnifique Harlem River, le voici en passe de confirmer avec Still Life, dont est extrait ce All Of My Life. En guise de clip, un pastiche de radio crochet coloré et drôle.

Ty Segall – Manipulator

Fer de lance de la nouvelle scène garage et psychédélique américaine, le Californien Ty Segall est particulièrement prolifique, avec au moins un album par an. Le nouveau s’intitule Manipulator et, pour fêter sa sortie, la chanson titre se pare d’un magnifique clip tout en collages colorés et psychédélisme bon enfant.

Julian Casablancas + The Voidz – Where No Eagles Fly

Tandis que les Strokes poursuivent – bon an mal an – une carrière qui produit encore régulièrement de magnifiques étincelles, leur chanteur Julian Casablancas s’échappe une fois encore en solo. Enfin presque, puisqu’il est ici accompagné par le groupe The Voidz. Le titre Where No Eagles Fly fait le grand écart entre hard rock tendu et sonorités synthétiques, avec quelques clins d’œil aux années 1980, que le clip souligne avec une esthétique VHS d’un parfait mauvais goût.

Sinkane – How We Be

Joli coup pour Sinkane, dont le cinquième album connaît une belle unanimité critique et publique. La soul moderne et généreuse de l’Anglais méritait bien cela. Chorégraphies urbaines, lumières et décors naturels magnifiques, la vidéo de How We Be est aussi réussie et aérienne que l’est la chanson.

Ariel Pink – Put Your Number in My Phone

Autre stakhanoviste de la pop psychédélique californienne, Ariel Pink a un peu laissé de côté les bizarreries du passé pour des chansons de plus en plus évidentes et mélodieuses, comme en témoigne son nouveau single, Put Your Number in My Phone, avec ses guitares claires et ses chœurs moelleux. Mais la bizarrerie est toujours là, au détour de cette vidéo légèrement étrange, balade en fauteuil roulant dans un centre commercial.

Vincent Théval

Sur le même sujet

Charger plus d'actualités...