Leonard Cohen : Popular Problems

Cohen vient juste de souffler ses 80 bougies et nous fait pour l’occasion le cadeau d’un nouvel album. Lors de son retour, il y a deux ans, le chanteur annonçait déjà la couleur : un autre disque allait poindre de la note très vite avec, pour réalisateur Patrick Léonard, le même qui avait officié pour son précédent Old Ideas. Bon sang de Canadien ne saurait mentir, la preuve donc avec ces neuf nouvelles chansons dont certaines avaient déjà été entendues sur scène.

Indémodable, Cohen traverse le temps qui semble à peine écorcher le son profond de son chant. Bien au contraire, sa voix n’a sûrement jamais été aussi précise, caverneuse, pleine de sensibilités. Un sacré raconteur d’histoires que cet artiste-là, se soutenant comme d’habitude sur ses thèmes chéris : l’amour évidemment, mais aussi la spiritualité, le monde, la guerre… Du piano aux percussions, du violon aux chœurs toujours féminins, Cohen semble survoler toutes les époques avec en retour la tendresse de toutes les générations. L’unanimité semble évidente, et même si la machine, tellement huilée, n’offre pas de réelles surprises, les mélodies suaves, les slows de crooner, les cordes vocales incomparables et la poésie de l’écriture ne laissent aucun doute. Le Maître est là. La référence absolue ne défaille jamais.

Marjorie Risacher

Découvrir :

Leonard Cohen – Nevermind

Sur le même sujet

Charger plus d'actualités...