Kompakt : 20 ans d’activisme !

Fiche d’identité label

Son nom : Kompakt

Son histoire : L’Allemagne a toujours été l’épicentre de la culture électronique européenne. Depuis les premiers albums de Kraftwerk, au milieu des années 1970, jusqu’à l’explosion des clubs berlinois (le Trésor, Berghain…), au début des années 1990, ce pays aura accompagné tous les mouvements culturels liés à la techno. Si Düsseldorf et Berlin sont souvent cités comme lieux prépondérants à l’explosion de cette culture, il ne faut pas oublier Cologne et son label emblématique Kompakt. Originellement crée en 1998 par trois artistes (Michael Mayer, Jürgen Paape et Wolfgang Voigt) mais officiellement lancé en 2003, Kompakt est au départ un magasin de disque spécialisé dans la techno. Ses trois fondateurs sont DJ et musicien. Peu à peu Kompakt va se lancer dans la production et donner une autre image de la techno allemande. En effet, les artistes signés dans cette maison de disque indépendante ont tous en commun une vision pop de la musique électronique, privilégiant les atmosphères et la mélodie aux rythmes, s’éloignant ainsi de la techno allemande assez radicale telle qu’on la produit à Berlin par exemple. C’est à Cologne qu’est née la techno minimale grâce à des artistes tels que Closer Musik, Dj Koze et les trois créateurs du label. Kompakt est devenu aujourd’hui distributeur et s’occupe du bon acheminement de vinyles et CD de soixante-dix labels indépendants.

Les artistes clé :

Closer Musik

Ce groupe est composé du Chilien Matias Aguyo et de l’Allemand Dirk Leyers. Ce sont les auteurs du classique 123 (No gravity) remixé (ici) par Ewan Pearson.

Découvrir : One, Two, Three No Gravity (Ewan Pearson Remix)

Jurgen Paape

Une des particularités du label est d’avoir à sa tête de vrais musiciens. Jurgeen Paape est l’un des fondateurs de Kompakt et l’auteur de So Weit Noch Nie chanté en allemand et devenu un classique dans les clubs branchés.

Découvrir : So Weit Wie Noch Nie

Michael Mayer

Good Times est l’une des dernières productions de Michael Mayer. Ce morceau, entre electro-pop et house old school – pour l’utilisation des pianos démontre l’une des marques de fabrique de l’écurie, le mélange des genres sans aucune retenue mais toujours avec une touche « arty ».

Découvrir : Good Times

Le site officiel du label : http://www.kompakt.fm

Willy Richert

Sur le même sujet

Charger plus d'actualités...
nunc et, fringilla id dapibus consectetur luctus sem,