John Grant : Grey Tickles, Black Pressure

Après un beau parcours avec son groupe The Czars, l’Américain John Grant s’est lancé – au début de cette décennie – dans un carrière solo somptueuse, entamée avec le chef-d’œuvre « Queen Of Danemark » en 2010. Enregistré avec le groupe Midlake, l’album déployait des trésors mélodiques pour une voix grave et des orchestrations amples ; des tonalités folk, avec du piano et parfois des cordes. Pour le suivant, John Grant avait opéré un virage saisissant : enregistré en Islande – où il vit désormais, « Pale Green Ghosts » (2013) était très électronique, sans renoncer au format chanson et à une écriture magnifique. Aujourd’hui, « Grey Tickles, Back Pressure » semble trouver un parfait point d’équilibre entre ces différentes sonorités, avec des chansons organiques et d’autres plus synthétiques. Ou les deux en même temps, comme sur la sublime No More Tangles. Une constante : des textes et des mélodies mémorables.

Vincent Théval

Découvrir :

John Grant – Disappointing feat. Tracey Thorn

Crédit Photo : © Michael Berman

Sur le même sujet

Charger plus d'actualités...

Adele : 25 en images

quis mi, consectetur felis vulputate, leo. Aliquam justo id, sit id Aenean