Grindi Manberg : Fantasized lumberton

Mais que se passe t-il à Reims ? Depuis plusieurs années, des artistes comme Yuksek, The shoes, Brodinski ou les inclassables The Bewitched Hands ont marqué de leur empreinte la scène musicale française. Pourtant, la capitale du Champagne ressemble plus à une ville bourgeoise de province assoupie qu’au Berlin effervescent ! Une explication : ces artistes se côtoient tous et ont fait le pari de la solidarité et de l’entraide plutôt que celui de la compétition. Le résultat est probant. Nouveau venu sur cette scène, Grindi Manberg. Un nom de star de cinéma des années 1960 (c’est l’anagramme d’Ingrid Bergman) derrière lequel se cache un trio précieux repéré l’année dernière dans le cadre des ex-Découvertes du Printemps de Bourges, rebaptisé Les Inouïs. Fantasized Lumberton est un mini-LP éthérée et vaporeux dont les mélodies se coulent sans se noyer sous des nappes new wave. C’est assez triste pour être passionnant mais pas pleurnichard. On pense aux travaux solos de Mark Hollis (le chanteur des Talk Talk) parfois aux Cocteau Twins (de solides références) mais Romain Thominot arrive à imposer sa propre neurasthénie. Pas encore le crû du siècle mais ce premier essai mérite largement une dégustation entre amoureux.

Willy Richert

Découvrir :
Grindi Manberg – Mimosa Cure

Crédit Photo : © Julien Mignot

Sur le même sujet

Charger plus d'actualités...
eget libero eleifend dapibus adipiscing Nullam vulputate, ultricies luctus felis nunc