Flo Morrissey : Tomorrow Will Be Beautiful

Difficile, à l’écoute du premier album de Flo Morrissey, de deviner l’âge de cette auteure compositrice londonienne, dont la voix ample s’épanouit au sein de chansons richement orchestrées. Elle n’a que vingt ans mais ne jure que par le folk, notamment celui qui fit les riches heures de Laurel Canyon dans les années 1960 (avec Joni Mitchell, Jackson Brown ou Joan Baez). C’est d’ailleurs en Californie qu’elle a enregistré l’essentiel de « Tomorrow Will Be Beautiful », avec l’aide du producteur Noah Georgeson, qui avait repéré ses chansons sur Internet. Des premières versions épurées à cet album opulent, elles ont beaucoup changé : guitare acoustique, violons, piano et percussions accompagnent la voix de Flo Morrissey, qui évoque souvent celle de Lana Del Rey, dont elle pourrait bien être le pendant folk.
À surveiller de très près…

Vincent Théval

Découvrir :

Flo Morrissey – Pages of Gold

Sur le même sujet

Charger plus d'actualités...

Tosca : « Odeon »

Nullam consectetur commodo tempus ut accumsan in luctus adipiscing