FaltyDL :  » Hardcourage « 

Faut-il être à la pointe de la mode pour produire un bel album de musique électronique ? À l’écoute de ce  » Hardcourage  » la réponse coule de source. C’est non ! Derrière ce pseudo se cache Lustman, collaborateur de Radiohead, entre autre, qui livre ici une œuvre intemporelle, et qui vieillira mieux que la moyenne. Dix titres de deep house minimale s’adressant plus à la tête qu’aux pieds, traversés d’une beauté fulgurante. Le New Yorkais, fondateur du label Blueberry records, ne produit pas une musique dance à l’européenne un peu vulgaire par efficacité mais revient aux sources des valeurs de la house music américaine : spiritualité, communion des êtres et… l’amour !

Attention  » Hardcourage  » n’est pas un disque qui regarde dans le rétroviseur puisqu’ici la house se marie à l’électronica la plus subtile. FaltyDL jette un pont entre le passé et le présent. On pensera, dans la démarche, au chef d’œuvre de Charles Webster  » Born on the 24th of July  » pour son éclectisme et son intemporalité. La grâce plutôt que la force, la finesse plutôt que la fougue ! On vient de trouver le premier compagnon de route pour 2013.

Willy Richert

Sur le même sujet

Charger plus d'actualités...
diam suscipit et, Sed ut Aliquam felis neque. eleifend venenatis,