DyE : Cocktail Citron

Voilà ce qu’on appelle un album régressif ! la découverte de DyE avec son titre Fantasy et son clip manga (47 millions de vues) était déjà un signe de la couleur du deuxième album Cocktail Citron du Français Juan de Guillebon. Régressif, car on navigue ici entre B.O. de dessin animé, musique de Game Boy, pionnier oublié du hip-hop (Egyptian Lover) et pop plus ou moins fraîche. Pour entrer dans cet album, il faut accepter la candeur, oublier ce qui est branché (ou pas) et ne pas avoir peur du mauvais goût. Car ces 12 titres, et c’est bien intérêt de l’album, nous questionnent sur notre conception du « bon goût » : la pochette de l’album en est déjà une thèse à elle toute seule ! Il n’existe pas de juste milieu pour ce Cocktail Citron, son goût ne vous laissera pas indifférent – ce qui est déjà un gage de qualité aujourd’hui.

DyE sait ce qu’il veut, son parcours n’est pas innocent : bassiste de Rachid Taha, Bot’Ox ou de l’excellent Joakim (patron du label Tigersushi où sort cet album). Son propos est clair à défaut de faire l’unanimité ! Reste à savoir si le public a envie de le suivre dans cette régression, apparemment oui !

Willy Richert

Découvrir :

DyE – Steel Life (Teaser)

Crédit Photo : © Amaury Voslion

Sur le même sujet

Charger plus d'actualités...

Rone : « Tohu Bohu »

Adele : 25 en images

nec dapibus at mattis mattis tristique Aenean odio lectus