Digitaria : Night Falls Again

On imagine que vous avez assez soupé du Brésil, de sa récente coupe du monde et de ses clichés (ses plages, ses maillots de bain, les coupes de cheveux de Neymar et cette humiliation mondiale au final !) On en rajoute une dernière couche avec Digitaria, un duo brésilien composé de Daniela Caldellas (chant) et Daniel Albinati. On les a croisés sur des labels aussi différents que Gigolo (label munichois plutôt orienté électro) ou chez Ministry of Sound (label anglais spécialisé dans la house music la plus pompière). Étonnamment, on les retrouve pour leur second album sur Hot Creation, le label de Jamie Jones. À l’écoute des douze titres, on comprend assez vite pourquoi le DJ anglais superstar a craqué pour eux : même sens de la mélodie, même approche pop avec cette pointe d’hédonisme dans les textes et surtout cette même envie de défendre une deep house vitaminée qui va droit au cœur. Quoi de brésilien dans tout cela ? Pas grand-chose en fait : Night Falls Again évoque plutôt les grands centres urbains brésiliens plutôt que le carnaval de Rio et ses battucadas. Après tout, vous aussi vous en aviez marre des clichés. Non ?

Willy Richert

Découvrir :

Digitaria feat. Clarian – Favourite Addiction

Sur le même sujet

Charger plus d'actualités...