Daughter : Not To Disappear

Il y a trois ans, Daughter nous avait livré un « If You Leave » enchanteur. Aujourd’hui le trio revient avec « Not To Disappear », album qui porte bien son nom tant il nous porte aux vœux de ne jamais les voir arrêter leur route musicale. Ce sont les bancs de l’école de musicologie à Londres qui ont été le décor de la rencontre entre cette chanteuse anglaise, ce guitariste suisse et ce batteur français. Et le moins que l’on puisse dire c’est que deux albums plus tard ils ont sacrément pris en profondeur et en intensité.
La mélancolie et l’intimé sont toujours là. La voix envoûtante d’Elena Tonra également. Mais cette fois, les dix titres s’habillent d’une production plus étoffée, d’un son impeccable tellement riche et authentique que l’on peut soupçonner un enregistrement en live. Plus éloignés du folk, les trois compères teintent les pistes d’un rock planant, de guitares shoegazes, d’une toile de fond parfois électro. À la fois léché et noisy, lumineux et sombre, l’album coule en méandres dans des interrogations personnelles, laisse rêveur et surprend en constructions propres à la langueur. De toute beauté.

Marjorie Risacher

Découvrir :

Daughter – Doing The Right Thing

Crédit Photo : © FJ Allen

Sur le même sujet

Charger plus d'actualités...

Kanye West : Yeezus

elit. mattis felis dolor efficitur. non commodo lectus tristique ut