Votre navigateur actuel n'est pas compatible avec RIFFX ! Nous vous conseillons d'utiliser un autre navigateur comme Chrome ou Firefox.

Leçon d’André Manoukian : Votre rendez-vous RIFFX pour comprendre la musique

RIFFX présente sa nouvelle web-série originale « Leçon d’André Manoukian » pour approfondir chaque semaine ses connaissances musicales, avec humour et bienveillance !

Quand RIFFX by Crédit Mutuel rencontre André Manoukian, c’est l’accord parfait. Spécialement pour vous, ce grand monsieur de la musique vous partage tout son savoir dans un nouveau rendez-vous hebdomadaire baptisé « Leçon d’André Manoukian ». Des leçons sur mesure pour tous les mélomanes avides de connaissance !

Avec Dédé, il fallait s’en douter, vous voilà partis pour de passionnantes histoires, rocambolesques à souhait, toujours musicales ! Des gammes chromatiques en passant par les arpèges, une douce mélodie apparaît en tendant bien l’oreille, en compagnie d’un LA majeur ou bien d’un SI bémol. Avec son éloquence naturelle et ses punchlines légendaires, André Manoukian donne le tempo dans sa leçon, pour vous faire naviguer entre les notes et créer à vos côtés une parfaite harmonie. « Leçon d’André Manoukian », c’est tout de suite !

Episode 22 : Le soliste et le groupe – 2e partie

Toutes les musiques ont en commun une figure géométrique : un cercle. Les musiciens d’un groupe se mettent toujours en formation cercle ou demi-cercle, laissant le soliste se placer au milieu. Dans cette configuration, il se passe quelque chose de magique ! Le groupe fait monter la pression tandis que le soliste se jette dans l’arène en ramassant l’énergie des autres. On ferme les yeux, on s’y croit !

Episode 21 : Le soliste et le groupe

Qu’est-ce que le confinement en musique ? André Manoukian vous donne sa définition simple et claire : il s’agit de la solitude de l’apprentissage. Seul.e avec son instrument, pendant des heures, des jours ou des mois, c’est ainsi qu’on développe son talent et sa technique avant de se confronter au monde et aux autres. Une nouvelle leçon passionnante !

Episode 20 : Le cluster musical

Trouver de l’harmonie dans le chaos, c’est le but de cette nouvelle Leçon d’André Manoukian ! Ici il est question de « cluster », qui peut signifier aussi bien « grappe », « groupe » ou « touffe » et qui a été inventé en 1912 par Henry Cowell. Késako ? Il suffit de se laisser guider par notre cher Dédé pour tout comprendre de cette technique musicale assez particulière… Indice : cela peut se jouer avec le poing, le coude ou les deux poings.

Episode 19 : Les arabesques de Miles Davis

Le titre « So What » de Miles Davis est probablement celui qui symbolise le mieux la musique modale. Pourquoi ? André Manoukian vous fait la démonstration en décortiquant les premières mesures de cet intemporel. Quel est l’intérêt des jazzmen pour l’Orient ? A vous de le découvrir dans cette nouvelle leçon musicale !

Episode 18 : Songe d’une nuit d’Orient

C’est incontestable : les musiciens occidentaux ont toujours été fascinés, intrigués et inspirés par l’Orient. Pourquoi ? Sa sensualité, ses couleurs chatoyantes, ses parfums, ses échanges culturels… l’Orient est formidable et fantasmé, notamment au XIXe siècle. En musique, l’Orient a tout simplement posé les bases de notre musique grégorienne. Une plongée historique passionnante aux côtés de Dédé !

Episode 17 : Une simple modalité !

La musique modale, venant d’Orient, qu’on pratique dans le jazz : késako ? La pédale de basse, improviser pendant des heures et des heures, la note « bourdon » … Voici quelques clés pour comprendre cette pratique musicale. André n’y va pas par quatre chemins : 1 mode, 1 gamme et 1 couleur permettent d’aller sur les chemins de l’extase…

Episode 16 : Modulons ensemble !

Quelle est la différence entre la musique modale et la musique modulante ? André Manoukian vous donne la réponse dans ce 16e épisode. Attention, il ne s’agit pas du tout des mêmes choses ! Do, ré, mi, fa, sol… L’accord 7ème de dominante aka l’accord magique, le cycle des quintes… Essayez le jeu de la modulation occidentale en compagne de Dédé !

Episode 15 – La musique modale

C’est quoi la musique modale ? André Manoukian vient à votre rescousse avec cette nouvelle leçon ! D’abord il faut savoir que le « mode » est la manière de monter une gamme. Les modes servent à exprimer des couleurs, qu’elles soient majeures ou mineures. A la découverte des 50 modes – contre 2 en Europe – dans la musique orientale, les musiciens européens de la fin du XIXe siècle vont s’essayer au « mijeur » qui va révolutionner leur façon de composer.

Episode 14 – Claude Debussy (Partie 3)

Quel est le rêve ultime d’un compositeur ? Pour André Manoukian, c’est probablement le fait de pouvoir retranscrire la nature dans sa plus grande vérité. Ce 3e épisode dédié à Claude Debussy nous permet de mieux comprendre sa trajectoire, son émancipation par rapport à son idole Wagner, et ses premiers pas vers la légèreté en se libérant des règles du passé. Passionnant !

Episode 13 – Claude Debussy (Partie 2)

Le romantisme c’est quoi ? Peut-on contourner les règles avant de les apprendre ? Quel lien entre l’Empire austro-hongrois et la musique ? Est-il vrai que Richard Wagner a beaucoup inspiré Claude Debussy ? En quoi consiste la tragédie grecque ? Autant de questions qui trouvent leurs réponses dans ce nouvel épisode de « Leçon d’André Manoukian ». Et quand Dédé joue un air de Wagner, le temps se fige pour laisser place à la douceur !

Episode 12 – Claude Debussy (Partie 1)

Dans l’histoire de la musique improvisée, Claude Debussy est un personnage central. En plus d’être un musicien formidable, il va inventer un nouveau style en rupture avec son temps et son époque. Tout le monde va l’aduler. Les secrets de ce compositeur unique se dévoilent !

Episode 11 – Le « Blackface »

Après une épisode autour du jazz en direct de la Nouvelle-Orléans, André nous transporte en 1830, à l’époque où les blancs américains découvrent le personnage « Blackface » qui se moque des Afro-américains. Impensable aujourd’hui, cet élan va donner vie à un nouveau genre artistique : l’ancêtre des comédies musicales.

Episode 10 – To be or not to be jazz

« To be or not to be ? » Telle est la question qu’André Manoukian se pose lors de ce nouvel épisode. La Nouvelle-Orléans, Storyville, Congo square… C’est à ces endroits précis que le jazz se développe aux Etats-Unis dans un contexte d’esclavagisme au XVIIIe siècle. L’histoire de cette musique va être possible grâce au mélange des rythmes africains et l’harmonie occidentale.

Episode 9 – 1794 : L’invention du jazz

Qu’est-ce que le jazz ? André Manoukian nous explique que ce n’est ni plus ni moins que la musique classique occidentale, revue et corrigée par des esclaves afro-américains qui n’ont pas peur d’improviser. Ce style serait né aux alentours de 1900 à la Nouvelle-Orléans, dans le quartier Storyville… Et si l’Histoire avait tout faux ? Dédé vous raconte la vraie histoire du jazz dans cette leçon passionnante.

Episode 8 – La musique, cet esprit libre

Plus d’’improvisation dans les conservatoires… A la fin du XIXe siècle, on se rend compte que la musique du passé nous a légué des chefs-d’œuvre, alors autant les jouer plutôt que d’improviser de nouvelles choses. André Manoukian revient sur cette période particulière de la musique, qui malgré tout gardera son esprit libre.

Episode 7 – La fougue de Beethov

Comment évaluer un bon musicien ? André Manoukian vous répond : à la qualité de ses improvisations ! Expert en la matière, Beethoven faisait 80% d’improvisation lorsqu’il jouait devant un public en délire. Et c’est grâce à ce talent qui n’est pas donné à tout le monde, que le jeune Beethov impressionnera la star du moment, Mozart, lors de leur première rencontre à Vienne.

Episode 6 – L’improvisation selon Bach

Une gamme est un terrain un jeu : où qu’on aille, cela va sonner… Il ne faut jamais donc hésiter à succomber à l’improvisation ! Bach ne vous contredira pas, quand il composé une fugue à trois voix devant le roi. Et la légende est ainsi née…

Episode 5 – Trouver les notes qui s’aiment

Chercher les notes qui s’aiment, c’est chercher les notes qui vont bien ensemble. Le petit Mozart l’avait bien compris enfant, et c’est la plus belle définition que l’on peut donner à la musique. La dissonance n’existe pas dans ce nouvel épisode, il est question d’une harmonie parfaite dans la gamme de Do.

Episode 4 – La musique de film par Richard Wagner

Mettre la cadence en l’air, qui aurait osé ? Wagner l’a fait ! Autodidacte, ce compositeur a toujours eu ce rapport plus libre dans la musique. A cause d’un chagrin d’amour, il ne conclue pas ses accords dans l’opéra Tristan und Isolde et, sans s’en douter, il invente la modulation perpétuelle qui est le principe même de la musique de film. Avant l’invention du cinéma ! Un génie !

Episode 3 – Qu’est-ce qu’un compositeur ?

Tout mélomane qui se respecte s’est déjà posé cette question vertigineuse : qu’est-ce qu’un compositeur ? Quelqu’un qui est à l’écoute, qui sait ce que les notes réclament. Pour le devenir, il faut savoir faire marcher ses oreilles, tout simplement. Au programme de cet épisode également, les intervalles ! Notamment l’intervalle de sixte, celui de l’amour…

Episode 2 – Pentatonique : La gamme pudique

Que se passe-t-il si on enlève les deux notes sensibles dans une gamme ? Cela devient une gamme pentatonique, à 5 notes, bien sûr ! Elle existe depuis la nuit des temps, on la retrouve dans toutes les cultures et surtout le plus important : à elle seule, la gamme pentatonique relie toute l’humanité. Un peu de poésie… Merci André !

Episode 1 – Deux aliens dans la gamme

Pour ce tout premier épisode, André Manoukian s’est intéressé à la gamme. Plus « spooky » que jamais, le pianiste de talent décrypte la musique où il est question de tensions, de résolutions mais aussi de maillon faible et de note sensible… Attention aux degrés forts, et surtout : ne croisez pas l’intervalle du Diable !

facilisis commodo dapibus mattis id Aliquam massa vel,