C Duncan : Architect

Jolie révélation pop de l’année, le jeune Écossais C Duncan est tombé dans la musique quand il était petit : ses parents étaient musiciens et sa maman tenait un magasin de disques. Dès six ans, il étudie le piano et le violon avant de s’attaquer aux fondamentaux du rock : guitare, basse et batterie, dont il joue au sein de différents groupes à l’adolescence. Mais sa fascination pour la musique classique le rattrape et il s’inscrit au Conservatoire Royal d’Écosse pour y étudier la composition. Son premier album sonne comme un mélange parfait entre ces différents amours musicaux, soit une musique savamment arrangée, qui renvoie notamment aux grandes heures de la pop baroque des années 1960. Un exploit quand on sait que C Duncan a enregistré Architect seul dans sa chambre, sur un ordinateur, jouant de tous les instruments et assemblant patiemment les différents étages de ses petites pièces montées. À savourer.

Vincent Théval

Découvrir :

C Duncan – Here To There

Sur le même sujet

Charger plus d'actualités...