Bernhoft

Bernhoft : Solidarity Breaks

Bernhoft, de son prénom Jarle, est un norvégien qui si l’on en croit les rumeurs qui courent déjà sur le web va faire souffler une vague fraîche sur l’ensemble de la France en 2012. Déjà très connu dans son pays après deux expériences de groupes et deux albums solos, il nous arrive directement avec son troisième disque « Solidarity Breaks ». Étrange bonhomme reconnaissable à ses grosses lunettes et sa houppette, multi-instrumentiste capable de mettre le feu à une salle pleine à lui tout seul, il se distingue par une voix très soul et une capacité aux rythmes très marqués.

Tantôt crooner aux sonorités désuètes, tantôt synthétique au flow plus R’n’B, ou encore funk au phrasé très prononcé, il donne cette sensation de pouvoir surfer sur toutes les vagues comme bon lui semble. Pour sûr les couleurs y sont tellement nombreuses qu’il va y en avoir pour tous les goûts. Pourtant, jusque dans sa reprise de Shout de Tears For Fears, la grosse production de cet album se donne les moyens de ne pas perdre son auditoire en mettant toujours en point d’orgue la voix de Bernhoft, si particulière et placée dans les aigus. Un fil rouge qui va faire danser du slow à la sueur.

Marjorie Risacher

Sur le même sujet

Charger plus d'actualités...