Alex Hepburn : Together Alone

Les lèvres entrouvertes laissent échapper de la fumée de cigarette en volutes légères : la pochette du premier album d’Alex Hepburn donne un indice sur la voix de l’Anglaise, jeune mais abîmée par le tabac. La formule idéale pour chanter le blues et la soul. C’est le programme déroulé au fil des douze chansons de Together Alone, qui oscillent entre le dépouillement (un simple piano sur Broken Records, une guitare seule sur Pain Is) et l’opulence (rythmique poisseuse, orgue et chœurs sur Bad Girl, cordes sur la ballade romantique Reckless). L’ensemble manque de personnalité et s’égare parfois sur les chemins d’une variété convenue, mais révèle somme toute une voix à qui l’avenir pourrait sourire.

Vincent Théval

Découvrir :
Alex Hepburn – Miss Misery

Sur le même sujet

Charger plus d'actualités...

Royal Blood : Royal Blood

venenatis, Praesent mattis efficitur. nec mattis libero. risus. sit