À la maison : Julie Zenatti raconte son confinement

Salut Riffx ! C’est Julie Zenatti !

Salut Julie ! Tu es où ?

Je suis chez moi, tout de suite maintenant dans mon salon. Alors, je vais vous faire voir. Du salon, du salon, une enfant, hop et me revoilà ! Je vous repose.

L’endroit où tu passes le plus de temps ?

Avec des enfants, c’est dans la cuisine. On fait beaucoup à manger, et puis ça me fait aussi passer le temps, c’est rigolo, voilà ! La cuisine, oui.

Ton swag du moment ?

On est plutôt sur du sweat à capuche, du jogging, des grosses chaussettes. Voire même, des chaussettes, plus la grosse pantoufle. Les cheveux… comme ça. Et du matin jusqu’au soir, et re le lendemain. Non, c’est moche.

Les devoirs des enfants : galère ?

Les devoirs des enfants, de ma fille, entre autres, qui a neuf ans, c’est… Ca peut être un peu galère. On n’est pas toujours d’accord, elle me prend très souvent pour une blonde, mais maintenant je connais mes tables de multiplication par coeur. Non, franchement ça va, on a des supers maîtresses, qui nous envoient des supers tutos avec des vidéos et tout, on est au taquet.

Des découvertes à conseiller ?

Petit album d’Aloïse Sauvage très sympa, à écouter « à l’horizontale », en vertical, dans la cuisine. Très sympa. « La méthode Kominsky » aussi. Super série que mon mari m’a fait découvrir et d’ailleurs j’ai hâte que la nuit tombe pour pouvoir ensuite, coucher donc cet enfant qui hurle, et regarder cette série.

Ta playlist du moment ?

On est sur une playlist plutôt de neuf ans. Donc on est vraiment sur une playlist animale en ce moment donc les crocodiles, l’araignée, la coccinelle. « Coccinelle, demoiselle, bête à bon Dieu ».

Tu fais quoi pour t’occuper ?

Je fais maîtresse le matin avec ma fille. Je fais pas mal de petites voitures avec petit garçon. Mais là c’est vrai qu’on s’empâte un peu. Notre sport quand même c’est on monte et on descend les escaliers donc faut pas dire. Et on monte et on descend du linge, donc on fait les bras aussi en même temps. Entre tout ça, je continue à faire de la musique puisque en fait je suis en train de terminer l’album en même temps. Les musiciens sont chacun de leur côté à faire les basses, les guitares, tout ça, tout ça. Et puis de l’autre côté, on est en train de préparer le livret. Et cet album verra le jour, non pas au printemps parce que c’est « printemps confiné » mais à la rentrée, en même temps que le départ en tournée parce que le spectacle est prêt.

Justement ton album : parlons-en !

L’album va s’appeler « Refaire danser les fleurs » et, effectivement, aussi bien dans l’image qu’on a pu faire, que dans la couleur de la musique, cette patte 80’s, fin 70’s, elle est effectivement très présente. Et ces couleurs d’enfance qui ont bercé mes oreilles, de France Gall à Berger. Ces chansons en même temps qui font du bien, et en même temps qui racontent des choses . Voilà, ça va être la couleur de cet album.

Dans « Tout est plus pop » tu dis : « Face aux infos que l’on pleure, mettre un peu de baume au coeur… C’est ce qui nous tient debout, qui fait tourner la roue. » C’est un message d’actualité ?!

« Tout est plus pop » peut être une chanson d’actualité de par son texte. « Mettre un peu de baume au coeur », et puis « toutes ces infos que l’on pleure ». Oui évidemment, on vit une période assez improbable, assez irréelle et il faut qu’on dise merci, qu’on dise merci à tous les soignants, à tous les gens qui nous facilitent la vie au quotidien. Parce que nous, la seule chose qu’on nous demande de faire c’est de rester chez nous, et d’ailleurs j’en profite, je le place. On reste à la maison. C’est la seule activité qu’on ait à faire pour rester en vie donc pensons à tous ces gens, qui tous les matins, vont côtoyer la maladie de manière très proche.

Le truc que tu feras « le jour d’après » ?

J’irai boire un café, seule, à une terrasse en appelant mes copines et ensuite, en passant déjeuner au bureau de mes parents. Et j’irai me faire épiler aussi !

Un bisou…de loin !

Salut Riffx !

Tous « À la maison » avec… Julie Zenatti ! Pendant cette période de confinement, RIFFX s’introduit à distance chez vos artistes favoris pour prendre de leurs nouvelles. Avec qui et où sont-ils ? Comment s’occupent-ils ? Qu’est-ce qu’ils écoutent ? Quelques indiscrétions, rien que pour vous !

Sur le même sujet

Charger plus d'actualités...
mattis Sed elementum diam ut libero libero velit, nec