À la maison : Crystal Murray raconte son confinement

Tous « À la maison » avec… Crystal Murray ! Pendant cette période de confinement, RIFFX s’introduit à distance chez vos artistes favoris pour prendre de leurs nouvelles. Avec qui et où sont-ils ? Comment s’occupent-ils ? Qu’est-ce qu’ils écoutent ? Quelques indiscrétions, rien que pour vous !

Salut RIFFX, c’est Crystal Murray et aujourd’hui je vais répondre à quelques questions.

 

Salut Crystal ! T’es où ?

Je suis confinée au Portugal dans ma maison de famille. C’est assez sympa. Voilà the House. Here. A little view.  C’est hyper joli et c’est hyper reposant et j’écris plein de musiques ici, je suis grave inspirée, c’est trop bien !

 

L’endroit où tu passes le plus de temps ?

L’endroit où je passe le plus de temps c’est ici. On s’est fait un little home studio avec un micro et j’enregistre un peu toute la journée, j’écris et je fais de la zik quoi !

 

Ta fierté confinée ?

Pendant le confinement j’ai commencé à peindre et j’ai fait une fée qui fait la taille d’un porte. Et normalement je n’ai pas la patience de peindre et là j’ai pris quand même, un bon deux mois et je l’ai fini et je suis trop contente.

 

Des découvertes et des conseils ?

J’ai découvert un groupe qui s’appelle Standing On The Corner et qui ont fait une sorte de reprise de « Body and soul » et c’est une chanson que j’adore de ouf ! J’adore les paroles, elles sont trop belles. C’est trop romantique et tout. Et ils ont fait une version qui t’emmène vers le ciel. Elle est juste incroyable !

 

Comment définir ta musique ?

It’s new, it’s young. Mais c’est aussi un point d’interrogation. Je suis jeune, j’ai 18 ans et je n’ai pas encore trouvé mon son exact. J’ai pas envie de me mettre dans la boîte d’une chanteuse de R‘n’B, ni une chanteuse de soul parce que je fais plus que ça.

 

Présente-nous ton EP.

Alors mon EP, « I Was Wrong ». C’est un melting pot de toutes mes émotions que j’ai découvertes de mes 15 ans à mes 18 ans. Quand j’ai connu un peu ce que c’était l’amour. J’ai vraiment découpé tous mes sentiments et j’ai essayé de les comprendre pour les mettre sur un papier et c’était vraiment le moment où j’ai réussi à faire des textes qui avaient du sens. Avec ce que je pensais, ce que je ressentais. C’est un peu comme une carte d’identité quoi.

 

Pourquoi ce titre ?

Quand t’es jeune, tu as tort sur plein de choses et tu penses savoir plein de trucs. Et là sur « I Was Wrong », c’est sur un sentiment amoureux en fait. Je pensais que j’était grave clair par rapport à l’amour. Je savais comment c’était, je savais comment j’allais gérer. Et en fait je me suis un peu duper dans ça quoi !

 

Un EP dansant ?!

J’ai beaucoup dansé entre mes 15 ans et mes 18 ans donc oui carrément ! Carrément ! C’est grave un EP dansant !

 

Parle nous de « Easy Like Before »

C’est un son qui est bizarrement triste. Mais c’est un peu une révélation, c’est un peu en mode « wahou, est-ce qu’on peut revenir à avant quand c’était facile et beau quoi ».

 

Un petit live pour RIFFX ?

 

Merci Crystal !

Bisous RIFFX !

Sur le même sujet

Charger plus d'actualités...
ipsum venenatis luctus consectetur libero Aenean